Du côté du doctorat : atelier de formation à la recherche « Introduction aux sources du droit romain »

Date / lieu : 19-22 juin 2017

Date limite d’inscription : 21 janvier 2017

Le droit représente une composante essentielle du monde romain et les textes juridiques constituent une documentation riche et utile pour les historiens, qui attend en partie d’être exploitée. Mais une question de méthode se pose : dans quelle mesure peut-on considérer les textes juridiques comme un miroir fiable des réalités économiques, sociales et politiques ? Surtout comment s’orienter parmi la variété des sources, des genres et des éditions des textes juridiques ?

L’atelier vise à familiariser les participants avec les principaux textes du droit romain et les problèmes de méthode qu’ils suscitent, à partir de leur lecture directe et suivie. La littérature juridique constituera le premier champ d’exploration, à partir du Digeste : nous nous demanderons ainsi ce qu’est un juriste à Rome, comment se fait le droit, quelle est la nature des différents genres littéraires, quelles sont les éditions de référence. Les constitutions impériales, à partir de la Mosaicarum et Romanarum legum Collatio et des Codes, formeront le deuxième terrain de travail.

Les séances se tiendront dans la Bibliothèque Volterra constituée à partir du dépôt confié à l’École Française de Rome par le grand romaniste Edoardo Volterra, ses extraordinaires fonds ancien et moderne permettront de réfléchir à la transmission des textes antiques et à leur traversée de la culture européenne. L’étude du droit romain, sous la forme des livres dans les rayons de la bibliothèque Volterra, permettra de rendre visible et immédiatement accessible un parcours dans l’histoire de l’historiographie.

Elle s’adresse aux jeunes chercheurs (Master 2e année, doctorants, post-doctorants), spécialistes d’histoire romaine et médiévale, de philologie ou de droit, plus généralement tout jeune chercheur souhaitant se familiariser avec les sources du droit romain pour son sujet de recherche ou pour développer sa connaissance d’une documentation de première importance.

Les dossiers de candidature doivent être transmis par courrier électronique à l’adresse secrant@efrome.it, avant le 28 janvier 2017.

Pour en savoir plus…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *