Diagnostic : parrhèsia (franc-parler) et conflit des interprétations

Date / lieu : 29 mars 2017 / Bordeaux,  Université Bordeaux Montaigne (Maison de la Recherche, salle des thèses)

Le diagnostic médical est un haut lieu de l’interprétation des signes, avec ses difficultés, ses doutes et ses problèmes. Il doit néanmoins être annoncé, et donc passer par une mise en forme discursive, avec ses enjeux rhétoriques de conviction, et doit faire avec la réaction des patients (ou de leurs proches), leur propre information et leur propre capacité à interpréter à la fois les signes et le discours médical.

→ Source : Calenda.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *