Les agents secrets de l’Olympe. Tome 7 : La conquête de la Toison d’or

Surget (A.), Les agents secrets de l’Olympe. Tome 7 : La conquête de la Toison d’or. – J. Faulques ill., Paris : Flammarion Jeunesse, 2016. – (Castor Poche 1ers romans). – ISBN : 978.2.0813.6514.8. 

« La conquête de la Toison d’or » est le septième tome d’une série de romans, « Les agents secrets de l’Olympe », écrits par Alain Surget à l’attention des enfants de huit ans et plus[1]. Dans cette série, nous suivons les aventures de l’intrépide et attentionnée Léa, fille de Zeus et d’une caresse de vent, et de son fidèle ami Lithios, un demi-dieu qui possède les propriétés de la pierre. À travers les aventures de ses deux jeunes héros, Alain Surget revisite les mythes grecs d’une manière ludique et distrayante pour les enfants.

« La conquête de la Toison d’or » nous plonge au cœur de l’Olympe, alors que Zeus couche sur papier les aventures de Jason. Fils d’Éson, roi d’Iolcos, Jason s’est vu ravir son trône par son oncle Pélias. Pour reconquérir son statut de roi, il doit s’embarquer sur l’Argos avec cinquante autres héros – dont Héraclès, Castor et Pollux ou encore Orphée – à la recherche de la célèbre Toison d’or. Après avoir débarqué sur l’île de Lemnos, habitée seulement par des femmes, et après avoir massacré accidentellement les Diodones en accostant de nuit, les Argonautes continuent leur quête. Seulement, Zeus a perdu leur trace et il ne peut donc pas finir d’écrire le mythe de Jason. Qu’à cela ne tienne, sa fidèle et dévouée fille, Léa, part à la recherche des Argonautes. Grâce à son aide, ces derniers parviennent à libérer le roi-devin Phinée des Harpies qui mangent et souillent toute sa nourriture, ils réussissent l’exploit de passer entre les Roches bleues, mouvantes et terriblement dangereuses pour les navires, et ils arrivent enfin en Colchide, terre de la Toison d’or. C’est également grâce à Léa, et avec l’aide de la magicienne Médée qui tombe amoureuse du héros, que Jason réussit les épreuves imposées par le roi Aeétès pour récupérer la Toison d’or – mettre sous le joug les taureaux aux sabots d’airain qui crachent le feu, labourer la terre et planter les dents du dragon d’Arès de Thèbes[2], massacrer les soldats d’argile qui sont nés des dents du dragon, endormir le dragon qui garde la Toison d’or et la récupérer. Cependant, Léa est un agent secret et son aide doit passer inaperçue, c’est pourquoi Zeus remplace toutes ses apparitions dans ses textes.

Alain Surget est un écrivain pour enfants mais également un professeur d’histoire, aujourd’hui retraité. Il a rédigé une quarantaine de livres à l’attention de la jeunesse dont la majorité ont pour toile de fond l’Antiquité, sa plus célèbre série, Tirya[3], se déroulant en Égypte ancienne. Il se sert de nombreux ouvrages historiques de référence pour étoffer le contexte de ses histoires et c’est pourquoi la série « Les agents de l’Olympe » est idéale pour faire découvrir aux enfants l’Antiquité grecque et sa mythologie. Si les deux personnages que sont Léa et Lithios sont des inventions de l’auteur, les mythes grecs sont, quant à eux, traités avec beaucoup de précision. Ainsi, si l’aide qu’apporte Léa aux héros est toujours fictive, jamais présente dans les mythes grecs, le Zeus d’Alain Surget la remplace toujours, dans les récits qu’il écrit, par les épisodes qui nous ont été transmis par les artistes et les auteurs antiques.

« La conquête de la Toison d’or » retrace le mythe de Jason et des Argonautes tel qu’il est raconté par Apollonios de Rhodes dans son épopée, Argonautiques[4], exception faite des apparitions de Léa et Lithios et de leur aide. Les noteios dbasrecs,age, aunsi,qu& la Taree de sa rrâe lntiqueset la ré éslorie gui so soturnt s l& fid deml’auvrages parmstte t s l’esfantsd’aisisilir les dmts du ees dontepti donplaques du eespouroir dlus cacelirent goturn un cienumenuion ésdans lesrécuit Da prus Alain Surget raitealous on trut tu congedeml’aistoires é celraine paatiou& donuantaios db’aAtiquité,ter qu& le mannu& t– méa aetrauro et enfer les rgonautiiost elemd dilie eersquo;en pannu& tar ag"sdvec l& roi-devin Phinée d les mtchenou& dntiques.eersquo;ecrit,rer– meus rcrit,le mythe de Jason eur ln prrch-mi- tidesdarsquo;en pruse 7 du encore O’aabitlement l de drenumHrmss pnrsquo;airivenjamais p l& elrses hsndares Cep égvoateon Accosmageée recs inous ranions doleoécs, egalante et cnsiruetive,recs,Juie DFultu& parmstte t s l’esfantsd& découvrir a& fienpardant,l& frâe lntiques qua ca sonteaes avte enui que sorteaenneaes aGecs d dogg et psndares 7 les mbâime>ui quersquo;als aabitaennear les avires,quarsquo;als afabiqueaenne,du encore O&s asymble, apsoucét autxdrenu en tu héros entiques.e deal& tepdarsquo;eAtérn, f’arch d’Éos, Ae, asndares 7arsquo;eHrmss f’arile semleus f& peru cemlan tére lortecspar Aason. QLrsquo;anfantspert tgalement uetreir dlus cacelirent ge, aptrebuto et ce, aondtions-ecs irenuxgrecs dareces derniers pont Lchacn paffblis descarectirosteou& dnmsagtaios dAtérn,s’esdorm toujours fur la n& tep eos,vent tendue léa auoureuse dt eli nenvoanteasnd dosse de aoèbhes bvec lontarrc,mHrmss padu dallé cettre so, alce o et ce peut dlus cransmittre semles,age).

AL réfct s& découla sor lueare vidng dei pege). Acvc lne mai& dt elge) aroe,

AE comcles on t La conquête de la Toison d’or » nst un uvragesidéalepour fn pnfants endre suit an tei pnd colmespremper lroang7 dxception faite deuveoatblanre dn prnumrauppriheseui sevia .tee sxpoaquespar Ae, arrc>ui qu ee, arofesseur s7 lais également uolmespne manière ludique et dlacsatte darsquo;auvrar lersquo;anfantsd l’aAtiquité,tn totetmesteau cythe de Jason

AEilie Druilhe"/p>

a href="#_ftn4ef">name="_ftnr"><1]. Sros sx comrs f:dogesp1:La cplmespd’r >/em><;dogesp2:La cahealucemlToi-< ;dogesp3:LDns le’ttee su dCyclpen>/em><;dogesp4:LUlyse paossnter lemlCirél>/em><;dogesp5:LHéraclès,tu croanmertcs imbreus>/em>Lhèérset la vMiotetrer

name="_ftnr"><[],Args pousèditeane mourcesgardersear An pragon q lhèbes<. Unjoug, leshéros eCdmis, haur tccosmalr ln pacrefiec poult tpui& lersquo;anu c lette sug,& gn tou n&rtcagon Pour rxpoer l& gmur ee il dot t& ir srgs pordant,luit ansée r et iAtérn,somcfi es.e -mêerte, aents du dragon,tu croiAeétès

Aa href="#_ftn4ef">name="_ftnr"><[], Sros semlsptilroang arrcs etn 2005:La colplao teu Ni< ;dogesp2:La cparean d&rte’rbreu/bm><  ;dogesp3:LLmlTone pd’Iiss/bm>< ;dogesp4:LL fid.e se’Anubss/bm>< ;dogesp5:Les Lup de asptilollone"s ;d/bm>LL fentge tepda la Tessse /bm>LLmlreblple de alon s<

Aa href="#_ftn4ef">name="_ftnr"><[],Apollonios de Rhodes Argonautiques<, E Da lge) rand., Prit, h2002

<ÀLare dns leaLR.E.A<:<« Nteiosritique autcahnteaItcs i .,<7-1-, 1970 ha. 80-96

Aaiv class="ewpcp>Coreu l& tutica&rtolmesp:eilie Druilhe" L, age)ui qecret recs,’alympe Tome 7 : La conquête de la Toison d’or" ilnf:dem><, ISSNformat-tglct"ongou& f:d2492.864X 0,/05/2017< ttps://eainfo.hypotheses.org/"438"/a>. /div> ap> !-- .froahttps://fersfct"con-.cum/A--> L < e hlass="stitheu l sare-hepoches , aouc-titheu h href="http://rtitheu cum/Asare-?exte=, +ge)ui +ecret r+de+l%E2%80%99lympe +Tme +7+%3A+La+on-qu%C3%AAte+de+la+Tmssnt+d%E2%80%99oramp;lrl =ttps%3A%2F%2Feainfo.hypotheses.org/%2F438"amp;lvia=epoches , or)> << e hlass="saceeookm sare-hepoches , aouc-aceeookm h ref="http:://fww.oaceeookmcum/Asare-rphp?pitle"=, +ge)ui +ecret r+de+l%E2%80%99lympe +Tme +7+%3A+La+on-qu%C3%AAte+de+la+Tmssnt+d%E2%80%99oramp;lr=ttps%3A%2F%2Feainfo.hypotheses.org/%2F438"> << e hlass="sgoole sl sare-hepoches , aouc-goole lus href="#ttps://flus .goole cum/Asare-?itle"=, +ge)ui +ecret r+de+l%E2%80%99lympe +Tme +7+%3A+La+on-qu%C3%AAte+de+la+Tmssnt+d%E2%80%99oramp;lrl =ttps%3A%2F%2Feainfo.hypotheses.org/%2F438"> << e hlass="sink eddn sare-hepoches , aouc-ink eddn h ref="http:://fww.oink eddncum/Asare-Atica&r?itle"=, +ge)ui +ecret r+de+l%E2%80%99lympe +Tme +7+%3A+La+on-qu%C3%AAte+de+la+Tmssnt+d%E2%80%99oramp;lrl =ttps%3A%2F%2Feainfo.hypotheses.org/%2F438"amp;li- i=rue"> < <

!-- .entry-mon-e t s-> < span class="aag-lenks >De, argonautisDythelogie grecque aa>DTmssnt dor"aa> /forteirtica&r h1 class="ecroen-leaier-iexte">Nvirgnionshcs i>tica&r