Les émotions chez Platon

Date / lieu : 17 mars 2017 / Paris, Université Paris Nanterre

Les émotions sont devenues un champ d’exploration important dans les études anciennes, croisant des approches historiques, anthropologiques, littéraires et philosophiques. L’intérêt porté aux émotions dans le corpus philosophique antique est pourtant inégalement réparti, et les études sur la nature, le nombre et les fonctions des émotions chez Platon demeurent encore peu nombreuses, probablement du fait que le modèle platonicien des affections nous est plus difficile à comprendre avec nos catégories contemporaines.

→ Source : Zetesis.

Crédits image : affiche de l’évènement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *