Tous les articles par reainfo

Actualités : séminaire « Les bois sacrés, vingt ans après »

Date / lieu : 29 février 2016 / Paris, Collège de France (salle 5)

Programme

9h30 Introduction :  John Scheid (Collège de France) et Olivier de Cazanove (Université Paris I)

10h00-10h45 Giovanella Cresci (Université Ca’ Foscari, Venise) : Le nouveau bois sacré près d’Altinum

11h-11h45 Véronique Zech-Matterne (CNRS/MNHN), Muriel Boulen (INRAP), Marjolaine de Muydler (INRAP) : Mise en évidence par la palynologie et la carpologie d’un espace boisé associé au sanctuaire de la villa de Noyon «La mare aux canards» dans l’Oise ? Présentation et interprétation des restes archéobotaniques découverts dans le puits proche du temple

11h45-12h30 Cécile Doulan (Ausonius, Université de Bordeaux Montaigne) : Quarante-neuf fosses pour un bois sacré ? Relecture des vestiges du lieu de culte de Cassinomagus (Chassenon, Charente)

Pour en savoir plus…

Pour rebondir :

Préface

Un ouvrage : « Les bois sacrés. Actes du Colloque International du Centre Jean Bérard, Naples 1989«  en accès libre sur la plateforme OpenEditionBooks.

Crédits image : affiche du séminaire, site internet des organisateurs.

Actualités : cycle de conférences « Archéologie des croyances et des lieux de culte »

Date / lieu : février-juin 2016 / Loupian  (Musée Villa-Loupian)

CYCLE DE CONFÉRENCES 2016

Jeudi 11 février à 18h30 Henri Marchesi, conservateur général du patrimoine (DRAC, Service Régional de l’Archéologie – Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées) : Les statues-menhirs, ces pierres qui nous regardent

Jeudi 10 mars à 18h30 Christophe Chandezon, professeur d’Histoire ancienne (Université Paul Valéry, Montpellier III) : Les sanctuaires à incubation dans le monde grec

Jeudi 14 avril à 18h30 Magali Ramon-Ribaud, docteur en Archéologie et Histoire de l’Art, chercheur associé (Laboratoire ASM – UMR 5140) : Culte et images en Grèce antique : la représentation des rites sur la céramique

Jeudi 12 mai à 18h30 Réjane Roure, maître de conférences (Université Paul Valéry, Montpellier III, Laboratoire ASM – UMR 5140) : Guerre et religion : des armes et des têtes coupées chez les Gaulois

Jeudi 26 mai à 18h30 Jérôme Gonzalez, ingénieur d’étude, (Université Paul-Valéry, Montpellier III, Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne, Laboratoire ASM – UMR 5140) : Quand Isis s’invitait en Narbonnaise … Les cultes isiaques dans le sud de la Gaule

Jeudi 9 juin à 18h30 Sandrine Agusta-Boularot, professeur d’Archéologie et d’Histoire de l’Art des mondes romains (Université Paul Valéry, Montpellier III) : Lieux de cultes d’époque romaine : textes, images et données archéologiques

Programme à télécharger.

Pour rebondir :

Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell'Italia antica (FTD) - 1

Un ouvrage : « Fana Templa Delubra. Corpus des lieux de culte dans l’Italie antique » en accès libre sur la plateforme OpenEditionBooks.

Crédits image : Maison Carrée de Nîmes (France). © Jacqueline Poggi.88x31

Actualités : exposition « L’Atrébate, ce Gaulois de l’artois »

Date / lieu : du 15 janvier au 16 mai 2016 / Douai, musée-parc Arkéos

Agriculture, artisanat, société, rites et croyances, aspects militaires, économie et commerce, parure et habillement, lieux de vie. L’exposition L’Atrébate, ce Gaulois de l’Artois, présentée au musée Arkéos jusqu’au 16 mai, invite le public à entrer sur les terres de nos ancêtres gaulois atrébates en retraçant la vie quotidienne de ces populations avant la conquête romaine.

Aux IVe et IIIsiècle avant notre ère, des tribus originaires de Germanie s’installent dans le nord de la Gaule sur un territoire correspondant approximativement à l’Artois d’aujourd’hui : l’Atrébatie. Artisans chevronnés, spécialistes du fer et du bronze, les Gaulois atrébates nous ont laissé des traces de leur passage, aujourd’hui révélées grâce à l’archéologie.

L’Atrébate, ce Gaulois de l’Artois est proposé en partenariat avec Gallia Romana, association souhaitant rendre l’archéologie plus ludique, pédagogique et intuitive. Ainsi, des fac-similés (reproductions) d’objets archéologiques découverts lors de fouilles locales et quelques vestiges provenant des collections du musée, seront à la portée du public. Un public qui pourra participer aux nombreuses animations prévues (conférence, ateliers, démonstrations, etc.) durant toute la durée de l’exposition.

Pour en savoir plus…

Crédits image : affiche de l’exposition, site internet des organisateurs.

Actualités : exposition « Les Métamorphoses » d’Ovide dans les collections des musées du Nord-Pas-de-Calais

Date / lieu : du 1er juillet 2015 au 21 mars 2016 / Lens, Musée du Louvre-Lens

Les tamorphoses d’Ovide est un poème épique monumental qui, en mélangeant fables mythologiques et personnages réels, décrit la naissance et l’histoire de la civilisation gréco-latine, jusqu’aux premières années de notre ère.

Au Moyen Âge, les artistes se sont saisis de cette œuvre et de la profusion des mythes qu’elle évoque, pour composer tableaux, sculptures, gravures et objets d’art. Cette inspiration reste très prégnante jusqu’au XXe siècle et séduit de nombreuses figures de la modernité tant dans le domaine des arts plastiques que dans celui des arts de la scène, notamment la musique.

L’exposition réunit une vingtaine d’œuvres, toutes empruntées aux collections publiques de la région Nord-Pas-de-Calais.

Pour en savoir plus…

Pour rebondir :

Un article : article de Cyrille Ballaguy « À propos de « Métamorphoses » du Louvre-Lens », un métier exposé avec humour », publié sur le blog Insula, le 19/01/2016.

Crédits image : affiche de l’exposition, site internet des organisateurs.

Actualités : exposition « Corseul antique. De la ville à la campagne. De l’artisan au notable. Apports des dernières fouilles archéologiques »

Date / lieu : du 19 juin 2015 au 28 février 2016 / Corseul, centre d’interprétation du patrimoine Coriosolis

Coriosolis propose, en partenariat avec l’Inrap, une exposition sur la transition ville-campagne dans la Corseul antique présentant les résultats préliminaires des deux fouilles préventives réalisées par l’Inrap à Corseul en 2014.

L’exposition permet de découvrir, grâce aux nouvelles données archéologiques et aux objets issus des deux fouilles effectuées à Corseul (sites de La Métrie et du Val de Gravel), l’histoire de la Corseul antique entre espace urbain et campagne, aux franges de la ville. L’exposition en dévoile la viabilité, les activités économiques et artisanales (potiers, tisserands, producteurs de colles et huiles animales), l’architecture, et notamment la vie quotidienne.

Télécharger le dossier de presse.

Crédits image : affiche de l’exposition, site internet des organisateurs.