Archives de catégorie : appel à communication

Perceptions, compréhensions et représentations littéraires du temps chez les Grecs et les Romains

Date / lieu : 30 mars 2018 / Pau, lycée Louis Barthou

Date limite d’envoi de proposition : vendredi 22 décembre 2017

Dans le cadre du programme 2018 de culture antique aux concours d’entrée des ENS, qui a pour thème « le temps », nous lançons un appel à contributions pour une journée d’études à l’intention des étudiants de la CPGE littéraire. 

Les interventions, qui ne devront pas excéder 25 minutes, se concentreront de préférence sur un seul auteur grec ou latin. 

Pour plus de renseignements, contactez Johana Augier-Grimaud :
johana.augier@ac-bordeaux.fr

Source : http://www.fasticongressuum.com/single-post/2017/12/07/CALL-22122017-Perceptions-compr%C3%A9hensions-et-repr%C3%A9sentations-litt%C3%A9raires-du-temps-chez-les-Grecs-et-les-Romains—Pau-France

Columelle et les céréales. Problématiques et enjeux des cultures de plein champ dans la littérature agronomique de l’Antiquité gréco-romaine

Date / lieu : 25-26 septembre 2018 / Lyon, ENS de Lyon et Université Jean Moulin-Lyon 3

Date limite d’envoi : 15 janvier 2018

Partant du livre II du traité de Columelle, De re rustica (Ier s. apr. J.-C.), cette manifestation scientifique est destinée à ouvrir la recherche à une pluralité de questions posées par la culture des céréales et des légumineuses dans la littérature et la pratique agronomiques antiques. L’objectif est de mettre en évidence les problématiques essentielles suscitées par les discours agronomiques traitant des cultures de plein champ (Méditerranée occidentale) et de confronter les approches et les méthodologies, par une réelle interaction pluridisciplinaire. Le traité agronomique de Columelle constitue en effet l’une des sources textuelles les plus développées sur ces pratiques culturales et l’une des autorités les plus influentes sur la tradition agronomique ultérieure jusqu’à l’époque moderne. En prenant pour objet d’étude les céréales et les légumineuses, qui ont beaucoup été négligées, en particulier dans le domaine latin, ce colloque se propose de conjuguer des approches souvent totalement dissociées (littéraire, archéologique, botanique, anthropologique, économique, linguistique). Ce faisant, cette manifestation scientifique permettra d’enrichir les lectures contemporaines des sources agronomiques anciennes et de participer au renouvellement de l’approche que les sciences sociales adoptent désormais sur les relations entre les sociétés humaines et « la nature ».

→ Source : Compitum.

Crédits image : Musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye n°83116 © RMN / Jean Schormans.

 

Antiquité et livres de jeunesse

Appel à contributions pour un volume thématique

Date limite de remise des propositions de contribution : 31 janvier 2018

La production destinée à la jeunesse est un champ éditorial en pleine expansion. Plus spécifiquement, l’ouvrage de jeunesse est un espace de création inventif et florissant. Depuis une vingtaine d’années, il est aussi devenu un objet de recherche et de formation dans le cadre des métiers du livre et de l’enseignement. Une collection, Études sur le livre de jeunesse, dirigée par Brigitte Louichon, professeur de littérature (université de Montpellier), lui est entièrement consacrée aux Presses Universitaires de Bordeaux. Cette collection accueille des monographies ou des recueils collectifs destinés aux étudiants, enseignants, formateurs et chercheurs, ainsi qu’à tous les professionnels du livre. Les problématiques et les approches sont variées : elles portent sur des thématiques, des auteur.e.s, des époques, des espaces, des genres, des questions éditoriales et d’enseignement.

Continuer la lecture de Antiquité et livres de jeunesse

Le vécu des couples dans l’Antiquité

Date / lieu : 8-9 novembre 2018 / Lausanne

Date limite d’envoi : 22 janvier 2018

La conférence a pour thème le vécu des couples ordinaires dans l’Antiquité gréco-romaine. Les couples en question sont formés d’adultes hétérosexuels appartenant aux classes basses et moyennes ou aux élites civiques – et non aux couples dont un membre fut à la tête d’un État (i.e. les reines et rois hellénistiques, les triumvirs romains, les empereurs et les membres de la famille impériale ne seront pas pris en considération). La conférence s’intéresse aux relations de couples dans une perspective synchronique et diachronique, et cherche à examiner les différentes façons dont la réalité des couples s’exprime dans les sources littéraires, épigraphiques, papyrologiques et iconographiques du IIIe siècle avant J.-C au IVe siècle après J-C.

→ Source : Compitum.

VIe Colloque sur l’Antiquité tardive en Gaule

Date / lieu : 6-8 décembre 2018 / Tours, Université de Tours

Date limite d’envoi : 15 novembre 2017

Ce colloque s’inscrit dans la continuité des cinq rencontres consacrées à l’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule depuis 2008, dont il reprend les attendus méthodologiques de croisement entre histoire et archéologie, mais pour une aire géographique étendue à l’ensemble des provinces de Gaule et de Germanie. Cette extension du cadre territorial accompagne la transformation d’ATEG en association (L’Antiquité Tardive En Gaule). Le colloque marquera aussi les trois premières années d’activité du PCR AnTaReC (Antiquité tardive en Région Centre).

→ Source : INRAP.