Archives de catégorie : Du côté de l’école, collège et lycée

Les agents secrets de l’Olympe. Tome 7 : La conquête de la Toison d’or

Surget (A.), Les agents secrets de l’Olympe. Tome 7 : La conquête de la Toison d’or. – J. Faulques ill., Paris : Flammarion Jeunesse, 2016. – (Castor Poche 1ers romans). – ISBN : 978.2.0813.6514.8. 

« La conquête de la Toison d’or » est le septième tome d’une série de romans, « Les agents secrets de l’Olympe », écrits par Alain Surget à l’attention des enfants de huit ans et plus[1]. Dans cette série, nous suivons les aventures de l’intrépide et attentionnée Léa, fille de Zeus et d’une caresse de vent, et de son fidèle ami Lithios, un demi-dieu qui possède les propriétés de la pierre. À travers les aventures de ses deux jeunes héros, Alain Surget revisite les mythes grecs d’une manière ludique et distrayante pour les enfants.

Continuer la lecture de Les agents secrets de l’Olympe. Tome 7 : La conquête de la Toison d’or

Journal de Livia, fille de Sextius

La sortie du troisième tome du Journal de Livia, Romaine ou Gauloise ? (août 2016) est l’occasion de se plonger dans ce roman de Frédérique Banzet. Le premier volume laisse une impression mitigée. Le prétexte du journal intime, pour commencer, ne tient pas. Très rapidement, les souvenirs quotidiens et les notes prises sur le vif par Livia laissent place à de longs chapitres narratifs, maladroitement rattachés à la structure du journal. Il aurait été tout aussi efficace et plus réaliste de choisir une narration à la première personne. De plus, le cumul d’autres locuteurs, au début du premier volume, distingués notamment par des types de police (copie de lettres envoyées ou reçues, copie d’un récit historiographique…), crée une confusion au début même du roman et rend l’entrée dans la lecture difficile. Le choix d’en faire des annexes dans les volumes suivants semble plus judicieux. L’artificialité du journal est enfin clairement mise en évidence à la fin de chaque tome quand la narratrice prend le temps d’écrire « au secours, je vais me faire capturer » au lieu de se sauver.

Continuer la lecture de Journal de Livia, fille de Sextius

Compte rendu « Aquitania »

Dethan (I.), Aquitania. – Angoulême : Eidola éditions, 2016. – 64 p. – ISBN : 979.10.90093.14.0.

Aquitania-couverture

La maison d’édition Eidola, située à Angoulême et spécialisée dans la littérature de jeunesse, a sorti en fin d’année dernière Aquitania, la dernière publication d’Isabelle Dethan. Auteur, illustratrice, scénariste et coloriste, Isabelle Dethan est une artiste reconnue dans le monde de la bande dessinée. Régulièrement publiée aux Editions Delcourt et primée de nombreuses fois pour son travail, ses scenarii et son œuvre graphique témoignent de sa passion pour l’Histoire et l’Antiquité[1].

Continuer la lecture de Compte rendu « Aquitania »

Compte rendu « Au temps du théâtre grec »

Koenig (V.), Au temps du théâtre grec : journal de Cléo, Athènes, 468 avant J.-C. – Paris : Gallimard Jeunesse, 2013. – (Mon Histoire). – 143 p. – ISBN : 978.2.0706.4870.2.

Theatre-grec-couverture

D’emblée, ce titre de la collection « Mon Histoire », chez Gallimard-jeunesse, fait une très belle impression : l’objet-livre est un joli petit ouvrage à la couverture rigide et dont l’habillage évoque un livre ancien ; le toucher mat de la couverture est agréable, et à l’intérieur, la mise en page du texte, sur un papier ivoire de belle qualité, donne grandement envie de se lancer dans la lecture.

Continuer la lecture de Compte rendu « Au temps du théâtre grec »

« Le voyageur de Rome » : regards croisés autour d’un roman

Gayral (C.), Le voyageur de Rome. – Nantes : Éditions Amalthée, 2016. – 92 p. – ISBN : 978.2.310.02841.7.

voyageur-couv-1

Compte rendu : Marion Bellissime, professeur de latin, au collège Honoré de Balzac, à Vénissieux (69)

À la fin du Ier siècle de notre ère, un jeune patricien, plus attiré par la contemplation des astres que par le mos maiorum, tombe éperdument amoureux d’une jeune et belle et blonde esclave. C’est le point de départ d’une histoire d’amour contrariée entre Ambrosius et Fidélis.

Continuer la lecture de « Le voyageur de Rome » : regards croisés autour d’un roman