Archives de catégorie : L’Antiquité pour tous

Ce que nous devons au latin

Bertrand (O.), Ce que nous devons au latin. – Paris : Éditions Garnier, 2017. – 96 p. – (Les Petits Guides de la langue française Le Monde ; 6). – ISBN : 978.2.35184.174.7.

À notre époque où le français est si souvent malmené par nombre de ceux qui l’utilisent, les éditions Garnier, en partenariat avec le journal Le Monde, ont eu la riche idée de publier une série, à prix très doux, intitulée Les petits guides de la langue française, parrainée (avec « enthousiasme », déclare-t-il en dernière de couverture, car « chaque langue est un regard, chaque langue est une pensée.  La langue, c’est la VIE ») par l’académicien Érik Orsenna. On y trouve entre autres fascicules Les difficultés de l’orthographe, La ponctuation, Petit précis de conjugaison, etc. et, en n°6, Ce que nous devons au latin d’Olivier Bertrand.

Continuer la lecture de Ce que nous devons au latin

Le cheese-cake de Caton et autres histoires romaines

Cantarella (E.), Le cheese-cake de Caton et autres histoires romaines. – Traduit de l’italien par P. Sirignano. – Paris : Éditions Albin Michel, 2016. – 244 p. : bibibliogr. – ISBN : 978.2.226.31501.4. 

Cheese-cake-couverture

Avec Le Cheese-cake de Caton et autres histoires romaines, Eva Cantarella (désormais EC), spécialiste italienne du droit, de la famille et de la sexualité dans les mondes grec et romain, propose son troisième ouvrage pour le grand public consacré à la vie des Anciens. Quels sont les ingrédients de ce Cheese-cake ?

Continuer la lecture de Le cheese-cake de Caton et autres histoires romaines

Faire vivre l’histoire autrement. Entretien avec Brice Lopez

Brice Lopez et l’équipe d’Acta font vivre l’Antiquité par la représentation de combats de gladiateurs avec un point de vue historique, mais également pédagogique, au cours d’ateliers ou de démonstrations organisés auprès de musées, écoles et collèges, ou lors de journées antiques. Spécialisés dans l’archéologie expérimentale du sport, leur action s’étend des jeux olympiques antiques au théâtre romain, en passant par le phénomène de la gladiature et de la légion romaine. Avec Brice Lopez et ACTA, tentons de mieux cerner les gladiateurs, leur entraînement, leur vie et leurs combats pendant la Rome antique…

Continuer la lecture de Faire vivre l’histoire autrement. Entretien avec Brice Lopez

Compte rendu « S.P.Q.R. »

Beard (M.), S.P.Q.R. Histoire de l’ancienne Rome. – S. Duran trad. – Paris : Éditions Perrin, 2016. -592 p. : bibliogr., fig., cartes, index. – ISBN : 978.2.2620.4871.6. 

SPQR-couverture

Avec SPQR, c’est une lecture personnelle de l’histoire romaine que propose Mary Beard (désormais MB). Sa volonté de présenter une synthèse de plusieurs décennies de réflexions sur l’Antiquité romaine donne lieu à un ouvrage passionnant, agréable et plein d’humour, dont le succès est déjà indéniable chez les critiques et chez les libraires. Car SPQR n’est pas un livre destiné aux seuls spécialistes. Il est au contraire un parcours de (re)découverte destiné aux amoureux de la Rome antique, aux étudiants comme à ceux qui voudraient découvrir la réalité d’un empire méditerranéen maintes fois fantasmé au cinéma, au théâtre ou dans la littérature. L’ouvrage comprend d’ailleurs un choix original de nombreuses illustrations, d’excellente qualité et systématiquement légendées, qui viennent tisser le fil de ce récit plaisant.

Continuer la lecture de Compte rendu « S.P.Q.R. »

Compte rendu « Grand écart »

Plantive (J.-P.), Grand écart. Des textes antiques au XXIe siècle. – Paris : Les Belles Lettres / La Vie des Classiques, 2017. – 222 p. – (Exclusivités Vie des Classiques ; 4).

Couverture "Grand écart"

En janvier 2017 est paru sur le site « La Vie des Classiques » des Belles Lettres, un petit essai qui intéressera beaucoup de monde. Dans son avant-propos, l’auteur, Jean-Paul Plantive, non sans humour, nous explique la genèse de cet ouvrage. Sur un ton enjoué, il raconte une scène qu’il a plusieurs fois vécue : le professeur de lettres classiques qu’il est a souvent été confronté au regard d’interlocuteurs qui lorsqu’ils apprennent son métier, le dévisagent avec un mélange de « vague admiration » et de « légère commisération ».

Continuer la lecture de Compte rendu « Grand écart »