L’archéologie funéraire en l’Italie du Sud (fin VIe – début IIIe siècle av. J.-C.)

Date / lieu : 24 et 25 mars 2017 / Paris, INHA

Suite à l’affaiblissement progressif des puissances politiques de l’époque archaïque et en amont de l’expansion romaine du IIIe siècle av. J.-C., les Ve et IVe siècles avant notre ère constituent pour l’Italie du Sud une période de mutations politiques, sociales et artistiques dont l’archéologie de la mort offre un témoignage privilégié. La rencontre est divisée en cinq ateliers complémentaires portant sur l’Histoire de l’archéologie funéraire, les Espaces funéraires, les Pratiques funéraires, l’Image en contexte funéraire, et les Nouvelles approches et méthodes concernant l’archéologie funéraire en l’Italie du Sud (archéothanatologie, études du genre, anthropologie physique et culturelle).

Télécharger le programme.

→ Source : INHA.

Crédits image : affiche de l’évènement, voir le site des organisateurs.

Compte rendu « S.P.Q.R. »

Beard (M.), S.P.Q.R. Histoire de l’ancienne Rome. – S. Duran trad. – Paris : Éditions Perrin, 2016. -592 p. : bibliogr., fig., cartes, index. – ISBN : 978.2.2620.4871.6. 

9782262048716

Avec SPQR, c’est une lecture personnelle de l’histoire romaine que propose Mary Beard (désormais MB). Sa volonté de présenter une synthèse de plusieurs décennies de réflexions sur l’Antiquité romaine donne lieu à un ouvrage passionnant, agréable et plein d’humour, dont le succès est déjà indéniable chez les critiques et chez les libraires. Car SPQR n’est pas un livre destiné aux seuls spécialistes. Il est au contraire un parcours de (re)découverte destiné aux amoureux de la Rome antique, aux étudiants comme à ceux qui voudraient découvrir la réalité d’un empire méditerranéen maintes fois fantasmé au cinéma, au théâtre ou dans la littérature. L’ouvrage comprend d’ailleurs un choix original de nombreuses illustrations, d’excellente qualité et systématiquement légendées, qui viennent tisser le fil de ce récit plaisant.

Continuer la lecture de Compte rendu « S.P.Q.R. »

La Sicile antique et médiévale

Date / lieu : 22 mars 2017 / Poitiers, HERMA Université de Poitiers (salle Crozet)

Programme

10h – Michela Costanzi, Vincent Miailhe, Vincent Michel : À la redécouverte d’une cité grecque et romaine de Sicile du Nord : Halaesa

11h – Alain Pasquier : Survol de la plastique sicilienne au temps du style sévère

11h50 – Reine-Marie Bérard : Les traditions funéraires à Mégara Hyblaea

12h25 – Frédéric Mege : Le fait urbain à Mégara Hyblaea et en Sicile aux IVe et IIIe s. av. J.-C. : quelques éléments de réflexion

14h30 – Adrian Robu : Sélinonte : son organisation urbaine et ses cultes

15h05 – Maxime Jouenne : Les offrandes de Syracuse dans les grands sanctuaires grecs

16h – Anis Mkacher : Le raid arabe contre la Sicile byzantine au VIIe siècle : un réexamen du dossier

16h45 – Thomas Creissen : Architecture et décor des églises normandes du XIIe siècle

17h30 – Conclusion générale

→ Source : Herma.

Crédits image : affiche de la journée d’études, voir le site des organisateurs.

Defacing the past damnation and desecration in imperial Rome

Date / lieu : 16 octobre 2016 au mai 2017 / Londres, British Museum

Comme beaucoup de dirigeants, empereurs romains ont utilisé des inscriptions, des sculptures et des pièces de monnaie pour projeter leur autorité. Mais l’image impériale pourrait être outragée et renversée pour des raisons politiques et religieuses. La mémoire d’empereurs romains et d’officiels de haut rang pouvait être officiellement condamnée après que leur mort par un processus nommé « damnatio memoriae« , signifiant que la mémoire d’une personne a été attaquée et effacée en grande partie. C’était particulièrement vrai si les dirigeants ont été renversés ou exécutés. Leurs noms ont été effacés et leurs portraits endommagés. Les images impériales ont été aussi mutilées et détruites par Rome.

→ Source : British Museum.

Crédits image : médaillon en alliage de cuivre montrant le buste effacé de l’empereur romain Commode.  Monnaie frappée à Rome, en 191 de notre ère. © British Museum.

Émission de radio « Mithra es-tu là ? »

Émission de radio de France Culture « Carbone 14, le magazine de l’archéologie », animée par Vincent Charpentier et diffusée le 4 mars 2016.

Un mithræum, sanctuaire dédié au dieu Mithra vient d’être exhumé à Lucciana (Haute-Corse). Peu de choses sont connues de ce culte monothéiste à mystères. En l’absence de documentation écrite explicite, la connaissance repose principalement sur l’étude de ses sanctuaires et des représentations peintes ou sculptées qu’ils renferment.

Avec l’intervention de Daniel Istra, chargé de recherche au CNRS et Philippe Chappon, archéologue à l’INRAP.

Pour écouter l’émission.

→ Source : France Culture. Carbone 14.

Crédits image : l‘autel du dieu Mithra, brisé dans un acte iconoclaste ? © Denis Gliksman/Inrap.

Activités scientifiques autour de la Revue des Études Anciennes