Archives par mot-clé : alimentation

Le végétarisme dans l’Antiquité grecque. Entretien avec Alexandra Kovacs

Spécialiste des questions sur l’alimentation aux époques anciennes, Alexandra Kovacs a récemment soutenu une thèse à l’Université de Franche-Comté sur la question du végétarisme.

Reainfo : Vous avez soutenu votre thèse sur le végétarisme en janvier dernier. Sur quoi portent vos recherches ?

Alexandra Kovacs : Il s’agit d’aborder la question de l’intégration civique à travers le végétarisme, autrement dit l’abstinence de viande et le rejet du sacrifice sanglant. L’historiographie envisage la consommation de viande dans un cadre uniquement religieux, à travers le sacrifice sanglant de type alimentaire. Ce sacrifice comprend deux temps : la mise à mort d’un animal et la consommation des chairs lors d’un banquet qui réunit les citoyens et qui sont tenus d’y participer. Le sacrifice, ainsi que la consommation de viande, fédèrent les citoyens et s’imposent comme la norme civico-religieuse. De fait, ceux qui refusent de participer au sacrifice et de consommer de la viande ont été qualifiés de marginaux par les historiens. Mon travail a pour but de revenir sur cette approche et de la nuancer en m’interrogeant sur la place de ces citoyens « végétariens » dans la cité. Pour cela, mon étude porte sur une large période allant du VIe siècle avant J.-C. au Ve siècle après J.-C.

Continuer la lecture de Le végétarisme dans l’Antiquité grecque. Entretien avec Alexandra Kovacs

Actualités : appel à communication pour séminaires « Manger, boire, parer, parfumer pour l’éternité Les offrandes biologiques pour les morts du Néolithique à l’époque moderne »

Date limite d’inscription : 12 décembre 2016

Date / lieu des séminaires

  • Premier séminaire, Université de Bretagne Sud (Lorient), 10 novembre 2016 : Substances aromatiques, cosmétiques et magico-médicinales pour les morts
  • Deuxième séminaire, Aix-Marseille Université, printemps 2017 : Le banquet funéraire et les offrandes alimentaires
  • Troisième séminaire, Université de la Rochelle, automne 2017 : Offrandes biologiques, gestuelle rituelle et espace funéraire

En archéologie, les rituels funéraires sont toujours complexes à appréhender, restituer et comprendre. L’abondance des témoignages matériels qu’ils peuvent parfois laisser est trompeuse, car ne correspondant qu’à un moment précis des funérailles, celui du dépôt dans la tombe du défunt et du matériel l’accompagnant. Les autres phases du rituel, de la préparation du corps à la commémoration, sont souvent mal documentées tandis que les nombreuses substances organiques n’ont que rarement survécu à l’épreuve du temps. Parmi celles-ci, les offrandes biologiques (végétales/florales, alimentaires, cosmétiques, aromatiques, médicinales et magico-thérapeutiques…) posent de nombreux problèmes d’identification et d’interprétation, dans le cadre des funérailles ou des commémorations.

Continuer la lecture de Actualités : appel à communication pour séminaires « Manger, boire, parer, parfumer pour l’éternité Les offrandes biologiques pour les morts du Néolithique à l’époque moderne »

Actualités : exposition « Ils sont food ces Romains ! »

Date / lieu : du 7 octobre au 26 mars 2017 / Périgueux, musée gallo-romain de Vesunna

Une étonnante expérience sensorielle pour réfléchir à notre relation à la nourriture, aux similitudes et différences entre notre monde et celui des Pétrucores, à la lumière des informations apportées par l’archéologie.

Le comptoir des petits

Durant toute l’exposition, une mini exposition dans l’exposition des grands. Sur les traces de Marmitia, dans son périple à la recherche d’ingrédients pour le banquet offert à Raviolus le gladiateur. À voir, à sentir et à toucher à partir de 4 ans (accompagné).

Pour en savoir plus…

Crédits image : affiche d’exposition, voir le site des organisateurs.