Archives par mot-clé : Antiquipop

L’Antiquité dans la « culture populaire »

Le carnet de recherche de l’association Antiquipop « recense, décode et analyse les références à l’Antiquité dans la culture pop contemporaine ». C’est ainsi qu’il est défini et présenté par trois docteurs lyonnais qui dirigent l’association : Fabien Bièvre-Perrin (président), Laury-Nuria André (secrétaire) et Élise Pampanay (trésorière).

Continuer la lecture de L’Antiquité dans la « culture populaire »

Appel à contribution pour le séminaire Antiquipop

Antiquipop lance un appel à contribution pour son séminaire 2017-2018, en partenariat avec la bibliothèque municipale de Lyon 7 et l’Université Lumière Lyon 2. Le colloque et le séminaire 2016-2017 l’ont bien montré : l’Antiquité se fraie un chemin dans tous les aspects et toutes les formes de la culture « pop », de la plus mainstream à la plus underground.

→ Source : Antiquipop.

Recherches : compte rendu du colloque « Antiquipop »

Les 26, 27 et 28 mai derniers s’est déroulée à Lyon, au Grand Amphithéâtre de l’Université Lumière Lyon 2 et au Musée Gallo-Romain de Fourvière, la première édition du colloque Antiquipop, organisé par Fabien Bièvre-Perrin (IRAA), Élise Pampanay et Laury-Nuria André (HiSoMA). Ce colloque international a vu la participation de chercheurs, doctorants et aficionados sur le thème de l’Antiquité dans la culture pop contemporaine. Les communications se sont succédées sur deux jours et ont été organisées en six thématiques. Après un accueil chaleureux de la part de l’équipe d’intendance, Charlotte et Jillian, le comité d’organisation a présenté le colloque en revenant sur la genèse de l’association Antiquipop et sur son questionnement de la vision de l’Antiquité par nos contemporains.

Continuer la lecture de Recherches : compte rendu du colloque « Antiquipop »

Actualités : colloque « Antiquipop : la référence à l’Antiquité dans la culture populaire contemporaine »

Date / lieu : 26-28 mai 2016 / Lyon, Université Lyon II – Louis Lumière

À l’heure où les études antiques sont qualifiées d’inutiles et de passéistes, où le discours généralisant se concrétise dans les dispositions ministérielles mêmes, on peut penser que l’Antiquité, ce qui en reste, est condamnée à agoniser puis disparaître. Pourtant, dans le même temps, on observe, dans les médias, les productions artistiques et culturelles de masse et les nouvelles formes d’art numérique, un phénomène inverse : le surinvestissement thématique et esthétique de l’Antiquité semble envahir nos écrans et offrir ainsi une résistance à ce que lui prédisent les Cassandre.

Continuer la lecture de Actualités : colloque « Antiquipop : la référence à l’Antiquité dans la culture populaire contemporaine »