Archives par mot-clé : archéologie sous-marine

Emission de radio La Méthode scientifique « Archéologie sous-marine : toujours plus profond ? »

Émission de radio de France Culture « La Méthode scientifique » animée par Nicolas Martin et diffusée le 12 janvier 2017.

L’archéologie sous marine est-elle une pratique récente ? Les fonds sous marins : une terra encore largement incognita pour l’archéologie ? Quelles technologies accompagnent le développement de l’archéologie sous-marine ? Le patrimoine archéologique sous-marin est-il davantage menacé que les autres ?

Avec les interventions de Franca Cibecchini, archéologue et plongeuse, responsable du littoral Corse, Michel l’Hour, directeur de la DRASSM (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines) depuis 2006, et Eric Rieth, directeur de recherches au CNRS, responsable du centre de recherches du musée national de la marine (depuis 1997).

Pour écouter l’émission.

Crédits image : relevé archéologique sous-marin. © Creative Commons.

Actualités : exposition « Tempêtes, Guerre et Naufrages »

Date / lieu : du 21 juin au 25 septembre 2016 / Oxford, The Ashmolean Museum – University of Oxford

Storms, War and Shipwrecks

Tempêtes, Guerre et Naufrages

Cette exposition raconte l’histoire extraordinaire de l’île de Sicile au carrefour de la Méditerranée à travers les découvertes faites par l’archéologie sous-marine.

En 2500 ans, la Sicile a été le lieu où les grandes civilisations anciennes se sont réunis et se sont battus. Sa culture insulaire riche et variée a été marquée par les Phéniciens, les Grecs, les Romains, les Arabes et les Normands. Cette grande exposition d’été explore les racines de ce patrimoine multi-culturel à travers des objets sauvés du fond de la mer, appartenant à des marchands phéniciens pionniers aux empereurs de Byzance.

Pour en savoir plus…

Actualités : exposition « Mémoire à la mer. Plongée au cœur de l’archéologie sous-marine »

Date / lieu : du 29 avril 2016 au 28 mai 2017 / Marseille, Musée d’histoire de Marseille

À l’occasion du 50e anniversaire du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines, la ville de Marseille, le DRASSM et Columbia River ont souhaité offrir au public une plongée au cœur de l’archéologie sous-marine française. Tout à la fois plongeurs professionnels, marins et enquêteurs scientifiques, les femmes et les hommes, professionnels et bénévoles, qui peuplent la discipline partagent une même passion ; donner à notre mémoire engloutie l’opportunité de témoigner. Depuis 50 ans, leur métier a évolué mais qu’ils sillonnent le monde ou les eaux de la Provence, leur objectif demeure le même : inventorier, protéger, étudier, conserver et valoriser le patrimoine immergé de l’humanité.

Constitué majoritairement, mais pas exclusivement, d’épaves de navires, ce patrimoine présente une très grande diversité car tout ou presque a circulé un jour par la voie maritime et un jour s’est perdu !

Au fil des neuf séquences qui scandent l’exposition, 50 objets, sublimes ou modestes, récents ou très anciens mais toujours emblématiques des cinquante années qu’on souhaite ici esquisser racontent les grandes découvertes de l’archéologie sous-marine française.

Les enfants sont invités pour leur part à suivre Hermine, une jeune plongeuse qui les guidera vers les espaces où ils trouveront les explications qui leur sont plus particulièrement destinées.

Pour en savoir plus…

Crédits image : étude d’un canon sur l’épave de l’Astrobale (1788). ©Teddy Seguin – Drassm.