Archives par mot-clé : culte

Émission de radio « Mithra es-tu là ? »

Émission de radio de France Culture « Carbone 14, le magazine de l’archéologie », animée par Vincent Charpentier et diffusée le 4 mars 2017.

Un mithræum, sanctuaire dédié au dieu Mithra vient d’être exhumé à Lucciana (Haute-Corse). Peu de choses sont connues de ce culte monothéiste à mystères. En l’absence de documentation écrite explicite, la connaissance repose principalement sur l’étude de ses sanctuaires et des représentations peintes ou sculptées qu’ils renferment.

Avec l’intervention de Daniel Istra, chargé de recherche au CNRS et Philippe Chappon, archéologue à l’INRAP.

Pour écouter l’émission.

→ Source : France Culture. Carbone 14.

Crédits image : autel du dieu Mithra. © Denis Gliksman/Inrap.

Compte rendu du colloque « Côtoyer les dieux, l’organisation des espaces dans les sanctuaires grecs et romains »

Le colloque Côtoyer les dieux, l’organisation des espaces dans les sanctuaires grecs et romains s’est déroulé à l’École française d’Athènes du 19 au 21 octobre 2016. Organisé par Sandrine Huber (Université de Lorraine) et William Van Andringa (Université de Lille/Helsinki Collegium for Advanced Study), cette rencontre marquait la clôture du programme « Des espaces et des rites. Pour une archéologie du culte dans les sanctuaires du monde méditerranéen », développé conjointement par l’École française d’Athènes et l’École française de Rome depuis 2012 dans le but de créer un réseau de savoir-faire et de compétences dans l’archéologie des cultes antiques. L’objectif de ce colloque était d’étudier les motivations et les modalités selon lesquelles hommes et dieux se côtoient dans les sanctuaires de l’Antiquité grecque et romaine. Les communications ont été regroupées en quatre sessions présidées respectivement par Petros Thémélis (Université de Crète), Katja Sporn (directrice de l’Institut archéologique allemand), Athanasia Psalti (directrice de l’Éphorie des antiquités de Phocide) et Alexandre Farnoux (directeur de l’École française d’Athènes).

Continuer la lecture de Compte rendu du colloque « Côtoyer les dieux, l’organisation des espaces dans les sanctuaires grecs et romains »

Actualités : colloque « Un dieu peut-il mourir ? Enquête sur la fin des cultes dans l’Antiquité gréco-romaine »

Date / lieu : 6-7 octobre / Besançon, UFR SLHS (Salon Préclin)

Si les introductions et apparitions de cultes nouveaux dans le monde gréco-romain sont bien renseignées et souvent étudiées, les disparitions ou abandons de cultes sont en revanche presque totalement délaissés, sauf dans les cas très particuliers de destructions violentes de cités ou autres communautés.

Pourtant, la vie religieuse antique n’a pu être qu’un phénomène dynamique d’apparition/disparition de cultes, sauf à admettre l’idée d’une accumulation permanente de cultes sur des siècles, voire des millénaires durant : est-il cependant concevable que la vie cultuelle d’un Romain ou d’un Grec ait été quantitativement beaucoup plus riche que celle de son lointain ancêtre, simplement parce que quelques siècles d’accumulation les séparaient ? À mille ans de distance, les journées continuaient à n’avoir que 24h, ce qui limitait nécessairement l’élasticité du temps religieux quotidien : l’introduction au fil du temps de nouveautés a donc impérativement correspondu en parallèle à l’effacement ou à l’abandon de cultes plus anciens.

On sait que dans l’Antiquité un culte liait une communauté et une figure religieuse (divinité ou héros), alors pourquoi et comment ces liens s’effaçaient-ils ? Avec quelles conséquences pour la communauté humaine ? Ce sont ces questions que notre rencontre cherchera à explorer.

Télécharger le programme.

Crédits image : mort de Talos, cratère du Ve siècle av. J.-C. Artiste anonyme. Museo Archeologico Nazionale Jatta.

Actualités : colloque « Côtoyer les dieux : l’organisation des espaces dans les sanctuaires grecs et romains »

Date / lieu : 19-21 octobre / Athènes, École française d’Athènes

Après avoir examiné la question de la fondation d’un lieu de culte lors du colloque « Quand naissent les dieux : fondation des sanctuaires antiques. Motivations, agents, lieux » qui s’est tenu à l’École française de Rome du 18 au 20 juin 2015, l’objectif de la rencontre d’Athènes, qui va conclure le programme mutualisé entre les deux Écoles françaises d’Athènes et de Rome « Des espaces et des rites. Pour une archéologie du culte dans les sanctuaires du monde méditerranéen », est de réunir un groupe de travail constitué de spécialistes de l’archéologie et des systèmes religieux grec et romain autour des questionnements suscités par le côtoiement des dieux et l’organisation des espaces dans les sanctuaires grecs et romains, depuis leur fondation jusqu’à la fin de leur fréquentation.

Continuer la lecture de Actualités : colloque « Côtoyer les dieux : l’organisation des espaces dans les sanctuaires grecs et romains »

Actualités : colloque « Présence des divinités et des cultes dans les campagnes de la Gaule romaine et des régions voisines, du Ier siècle avant notre ère au IVe siècle de notre ère »

Date / lieu : 11-12 octobre 2016 / Nantes, hôtel du Département de Loire-Atlantique (salle Lemo)

En Gaule, les œuvres relevant des arts figurés, peintures, mosaïques ou sculptures, étaient pour une grande part des représentations de divinités mythologiques gauloises et gréco-romaines. De nombreuses inscriptions gravées dans la pierre mentionnaient également ces divinités, et celles qui nous sont parvenues nous aident maintenant à identifier ces dernières, ainsi que les structures bâties qui les abritaient. Du fait de la forte représentation de ces vestiges, des monuments qui les portaient, et des édifices qui les abritaient dans notre patrimoine archéologique, il a paru justifié de consacrer un colloque à ces œuvres artistiques, à ces structures bâties et à ces inscriptions, dont la Gaule et les régions voisines nous ont transmis une certaine abondance, et où se décèlent des caractères esthétiques et des influences celtiques et méditerranéennes.

Continuer la lecture de Actualités : colloque « Présence des divinités et des cultes dans les campagnes de la Gaule romaine et des régions voisines, du Ier siècle avant notre ère au IVe siècle de notre ère »