Archives par mot-clé : femme

Appel à communication « La féminité dans les arts hellénistiques : voix, genre, représentations »

Lieu : ENS Lyon

Date limite d’envoi : 15 février 2017

L’essor des mouvements féministes aux États-Unis, puis dans l’ensemble du monde occidental, a suscité, ces quarante dernières années, un intérêt particulier pour les questions relatives aux « voix féminines » dans les textes antiques : la poésie épique archaïque, la poésie lyrique et le théâtre classique ont été étudiés par des philologues, mais aussi des historiens et des anthropologues, à travers cette optique nouvelle.

→ Source : Compitum.

Des femmes publiques. Genre, visibilité et sensibilité dans l’Antiquité grecque et romaine

Date / lieu : 24 janvier 2017 / Paris, INHA (salle Vasari)

La journée d’étude internationale Eurykleia doit permettre de poursuivre le travail engagé par les membres du projet sur les nombreuses notices en cours. Elle se clôturera par une conférence publique consacrée à la visibilité des femmes à partir des inscriptions gravées sur les lamelles du sanctuaire oraculaire Dodone, par Ariane Tatti, professeure à l’université de Ionanina (Grèce).

Certains travaux feront l’objet d’une publication dans un dossier de la revue, Archimède. Archéologie et histoire ancienne, n°5.

Télécharger le programme.

Crédits image : affiche de l’évènement, voir le site des organisateurs.

L’héroïsme au féminin. Réflexions autour du mythe d’Atalante. Entretien avec Émilie Druilhe

Émilie Druilhe, historienne de formation à l’Université Paris 1 – Sorbonne et jeune libraire, publie aux Presses Universitaires de Rennes, Farouche Atalante, portrait d’une héroïne grecque[1].

Cet ouvrage est le fruit des travaux de recherche de Master 2, récompensé par le Prix Mnémosyne, en 2014. Décerné au mois de janvier de chaque année, le prix Mnémosyne, créé par Mnémosyne association, a la particularité de récompenser les recherches en Master. Le montant du prix s’élève à 800 euros, le chèque étant remis en échange du manuscrit revu. Le ou la lauréat-e s’engage alors à retravailler son mémoire pour publication aux Presses Universitaires de Rennes, avec l’accompagnement de l’association. Les meilleurs mémoires présentés au prix sont récompensés par un article publié sur le site de la revue de l’association Mnémosyne, Genre & Histoire.

Continuer la lecture de L’héroïsme au féminin. Réflexions autour du mythe d’Atalante. Entretien avec Émilie Druilhe

Recherche : compte rendu « Citoyennetés », Clio. Femmes, Genre, Histoire 43, 2016

Clio. Femmes, Genre, Histoire. Numéro 43, 2016. – Paris : Belin, 2016. – 336 p. – (ISSN : 1252.7017). – ISBN : 978.2.7011.9852.1.

9852_couv_clio43_couv_seule-small480

Dans sa dernière livraison, la revue Clio. Femmes, Genre, Histoire (n°43, 2016) propose notamment un dossier consacré aux « Citoyennetés ». Celui-ci comporte un article consacré à l’histoire romaine (Aude Chatelard, « Minorité juridique et citoyenneté des femmes dans la Rome républicaine », p. 23-46). Il est complété par une contribution dans la rubrique « Regards complémentaires » (Diego Paiaro, « Éros et politique dans l’Athènes démocratique. À propos des tyrannicides », p. 139-150), une étude de documents épigraphiques (Philippe Akar, « Des militantes à Pompéi », p. 165-173) dans « Documents » et une synthèse historiographique (Violaine Sebillotte Cuchet, « Ces citoyennes qui reconfigurent le politique. Trente ans de travaux sur l’Antiquité grecque », p. 185-215) dans « Actualité de la recherche ». L’Antiquité occupe donc une place non négligeable dans ce numéro consacré aux citoyennetés.

Continuer la lecture de Recherche : compte rendu « Citoyennetés », Clio. Femmes, Genre, Histoire 43, 2016

Actualités : exposition « Confidentiel – Être femme dans la Grèce antique »

Date / lieu : du 17 octobre 2015 au 23 mai 2016 / Marseille, Musée d’Archéologie Méditerranéenne (MAM)

Prolongation jusqu’à 18 septembre 2016

Les images féminines dans la Grèce antique sont le plus souvent dédiées aux divinités, nues ou parées de leurs attributs. Elles symbolisent un idéal esthétique mouvant, selon les époques, mais qui répond toujours à une codification relayée par la littérature ou la mythologie. Miroirs des divinités masculines, elles possèdent elles aussi la force, la beauté et l’immortalité.

Ces représentations sont très éloignées de la réalité concernant la femme grecque qu’elle soit athénienne, corinthienne ou spartiate. Leurs conditions peuvent varier d’une cité à l’autre. Mais de la fillette à la femme mûre, leur existence souvent programmée dès la naissance, suit un cours quasi immuable.

L’iconographie féminine laisse passer peu d’informations sur des notions telles que l’amitié ou le sentiment amoureux. Et qu’en est-il de la vie à deux ? Quel est le pouvoir de ces femmes dans la société grecque ?

Continuer la lecture de Actualités : exposition « Confidentiel – Être femme dans la Grèce antique »