Archives par mot-clé : Gaule

Les ports romains dans l’arc atlantique et les eaux intérieures

Date / lieu : 21-22 juin 2018 / Nantes

Date limite d’envoi : 31/01/2018

Inscrit dans la continuité du colloque portant sur les ports situés dans l’espace méditerranéen antique : Narbonne et les systèmes portuaires fluvio-lagunaires (Montpellier, 2014), ce colloque organisé à Nantes est l’occasion de dresser un bilan de près d’un siècle de recherches pratiquées au contact de sites portuaires antiques établis cette fois dans l’espace atlantique et les eaux intérieures.

→ Source : https://ports-romains.sciencesconf.org/

VIe Colloque sur l’Antiquité tardive en Gaule

Date / lieu : 6-8 décembre 2018 / Tours, Université de Tours

Date limite d’envoi : 15 novembre 2017

Ce colloque s’inscrit dans la continuité des cinq rencontres consacrées à l’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule depuis 2008, dont il reprend les attendus méthodologiques de croisement entre histoire et archéologie, mais pour une aire géographique étendue à l’ensemble des provinces de Gaule et de Germanie. Cette extension du cadre territorial accompagne la transformation d’ATEG en association (L’Antiquité Tardive En Gaule). Le colloque marquera aussi les trois premières années d’activité du PCR AnTaReC (Antiquité tardive en Région Centre).

→ Source : INRAP.

Le luxe en Gaule

Date / lieu : 16-17 octobre 2017 / Arles, Auditorium du musée départemental Arles antique

Fouilles archéologiques, réexamen d’œuvres connues de longue date, recherches récentes sur la monnaie d’or, sa circulation et ses usages à travers les résultats du programme de recherche Aureus (Université d’Orléans/CNRS) permettent de renouveler l’approche du luxe.

Télécharger le programme du colloque.

→ Source : INRAP.

Vivre à Koenigshoffen à l’époque romaine. Ier-IVe siècle après J.-C.

Date / lieu : du 30 juin 2017 au 31 août 2018 / Strasbourg, Musée archéologique-Palais Rohan

La naissance de l’agglomération antique de Koenigshoffen est étroitement liée à la présence de l’armée romaine à Strasbourg- Argentorate dès le début du Ier siècle après J.-C. Les fouilles réalisées en 2014-2015 dans le cadre du projet « Porte des Romains » (P. Flotté / Archéologie Alsace) ont permis d’étudier de façon détaillée et sur une vaste superficie de 7 500 m² l’évolution d’un quartier du vicus durant plusieurs siècles. Une occasion toute trouvée pour proposer un bilan actualisé des connaissances sur le passé antique de Koenigshoffen.

→ Source : Musées de la ville de Strasbourg.

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

Journal de Livia, fille de Sextius

La sortie du troisième tome du Journal de Livia, Romaine ou Gauloise ? (août 2016) est l’occasion de se plonger dans ce roman de Frédérique Banzet. Le premier volume laisse une impression mitigée. Le prétexte du journal intime, pour commencer, ne tient pas. Très rapidement, les souvenirs quotidiens et les notes prises sur le vif par Livia laissent place à de longs chapitres narratifs, maladroitement rattachés à la structure du journal. Il aurait été tout aussi efficace et plus réaliste de choisir une narration à la première personne. De plus, le cumul d’autres locuteurs, au début du premier volume, distingués notamment par des types de police (copie de lettres envoyées ou reçues, copie d’un récit historiographique…), crée une confusion au début même du roman et rend l’entrée dans la lecture difficile. Le choix d’en faire des annexes dans les volumes suivants semble plus judicieux. L’artificialité du journal est enfin clairement mise en évidence à la fin de chaque tome quand la narratrice prend le temps d’écrire « au secours, je vais me faire capturer » au lieu de se sauver.

Continuer la lecture de Journal de Livia, fille de Sextius