Archives par mot-clé : Ier siècle

Manga Romae (3/3) : « Pline »

Yamazaki (M.), Miki (T.), Pline, série en cours. – Paris : Casterman, tomes I et II parus en 2017 pour la traduction française. – 200 p. – (Sakka). tome I, ISBN : 978.2.203.13243.6 ; tome II, ISBN : 978.2.203.11070.0. 

Pline-couvertures 1 et 2

L’auteure de Thermae Romae, Mari Yamazaki, revient avec un nouveau manga dont Rome est l’héroïne. Cette fois, on nous promet un manga consacré à Pline, « le plus grand naturaliste de l’Histoire » et l’« incarn[ation de] l’âme romaine » (tome 1, p. 4). De prime abord, on peut être circonspect à l’idée d’une telle initiative et on peut s’interroger sur l’intérêt d’un manga biographique doublé d’une leçon d’histoire des sciences. Heureusement, l’âme romaine promet d’être, selon les mots de l’auteur, « ouverture, érudition et action » (tome I, p. 4).

Continuer la lecture de Manga Romae (3/3) : « Pline »

Valorisation : fictions antiques « Les yeux coupables » de Marie Goudot

Goudot (M.), Les yeux coupables. – Paris : Espaces & Signes, 2016. – 125 p. – ISBN : 979.1.0941.7616.0.

Yeux coupables Couv-1

« Je n’ai rien fait de mal ; seuls mes yeux ont vu quelque chose qu’ils ne devaient pas voir », ressasse en substance au fil des vers qu’il écrit dans ces contrées lointaines, P. Ovidius Naso, puni par Auguste d’une relégation sur les bords inhospitaliers du Pont Euxin. D’où le titre de Marie Goudot : Les Yeux coupables.

« Encore un roman sur Ovide! » s’exclamera peut-être le lecteur. Il est vrai qu’à ne pas dire précisément les raisons de son châtiment, le poète a fait couler beaucoup d’encre depuis plus de deux mille ans tant chez les chercheurs que chez les romanciers. Mais ce livre-ci est particulier pour le fond comme pour la forme. Le point de départ est ténu : Ovide envoya un bref poème (Pontiques, 4, 11) à un de ses amis, un certain Gallio, qui venait de perdre sa femme. Ce monsieur n’est nommé qu’à cet endroit par l’écrivain qui ne dit rien d’autre de lui et ne fournit que son cognomen. Beaucoup de savants ont émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir de Iunius Gallio, né vraisemblablement en 33 avant notre ère (Ovide était né en 43 av. J.-C.), auteur d’un traité de rhétorique, homme dont parle souvent Sénèque le père, et qui adopta le frère aîné de Sénèque le philosophe, L. Annaeus Novatus (consul probablement vers 58 ap. J.-C.), qui, du coup, reçut lui aussi le surnom Gallio.

Continuer la lecture de Valorisation : fictions antiques « Les yeux coupables » de Marie Goudot

Valorisation : fictions antiques « Vengeance d’une impératrice » de Philippe Steinmann

Steinmann (P.), Vengeance d’une impératrice. – Paris : Anfortas Éditions, 2016. – 148 p. – ISBN : 979.10.91156.96.7.

9791091156967_1_75

Pour passer un bon moment durant l’été, rien de mieux qu’un roman policier captivant, avec une question posée dès le début, des suspects, au fil des pages une recherche de la solution d’après des observations, des indices offerts à la sagacité du lecteur habilement disséminés ici et là, des hypothèses, des déductions, et à la fin la découverte de la clé de l’énigme tout à fait inattendue. C’est la recette utilisée avec bonheur par Philippe Steinmann dans cette Vengeance d’une impératrice.

Continuer la lecture de Valorisation : fictions antiques « Vengeance d’une impératrice » de Philippe Steinmann