Archives par mot-clé : inscriptions latines

Ressources : PETRAE Programme d’Enregistrement, Traitement et Reconnaissance Automatique en Epigraphie

La base PETRAE est un système d’enregistrement des inscriptions latines et grecques mis au point à l’Institut Ausonius, qui recueille les textes épigraphiques de différentes régions où travaillent ses chercheurs et leurs collaborateurs.

Chaque fiche présente le texte de l’inscription en version majuscule et minuscule, accompagné des métadonnées sur tous les aspects du monument : support, fragments, champs épigraphiques et éléments du texte (datations, paléographie, apparat critique, traduction, remarques).

Les fiches sont reliées aux index et à la bibliographie générale et présentent une documentation graphique importante. Les rubriques numériques et à mot clefs accompagnent d’autres à rédaction libre.

La base PETRAE réunit les inscriptions sous format P.E.T.R.A.E. (Exemple de fiche PETRAE) et comporte deux parties :

  • les inscriptions publiées : accessibles à tous. Elles ont fait l’objet d’une publication (livre ou article). Classées par leur lieu de découverte, ces inscriptions constituent actuellement 13 corpus.
  • les inscriptions en cours d’étude : accessibles uniquement aux personnes inscrites sur le site, c’est-à-dire aux épigraphistes et aux papyrologues. Elles ne sont pas encore publiées.

Chaque fiche présente donc des données récentes et validées par les chercheurs qui la signent (Équipe PETRAE).

Crédits image : logo du programme PETRA.

Ressources : bases de données des inscriptions latines

Corpus Inscritionum Latinarum

Capture d’écran 2016-03-09 à 09.25.27Base de données des inscriptions du Corpus Inscriptionum Latinarum (CIL).

La recherche d’une inscription se fait à partir de la référence de celle-ci au Corpus (numéro du volume suivi du numéro de l’inscription / exemple : VIII 21881), du lieu de découverte (ancien ou moderne) ou de la province d’origine.

La fiche recense le lieu de découverte et la bibliographie qui traite de cette inscription.

Epigraphische Datenbank Heidelberg (EDH)

Capture d’écran 2016-03-09 à 09.37.42Base de données, avec un moteur de recherches simple ou complexe qui propose  plusieurs entrées possibles : numéro de référence dans la base (numéro HD), province, pays actuel, lieu de découverte antique, lieu moderne, numéro de l’inscription, datation proposée.

La fiche propose une réédition de l’inscription, qui impose de citer l’inscription par la référence propre à la base.

Epigraphik-Datenbank Clauss / Slaby EDCS

Capture d’écran 2016-03-09 à 09.51.26Base de données, avec un moteur de recherches simple ou complexe qui propose  plusieurs entrées possibles : numéro de l’inscription (exemple AE 1988, 00632 – CIL 08, 22531 …), province, lieu de découverte, mot(s) contenu(s) dans l’inscription.

Un certain nombre de doublons existe. Il est souhaitable de vérifier le texte de l’inscription aux corpus car les inscriptions ne sont pas relues et peuvent comporter des erreurs. Des renvois vers d’autres bases (EDH) ainsi que des photographies.

Dessau’s Inscriptiones Latinae Selectae (ILS)

http://www.gnomon.ku-eichstaett.de/Gnomon/ILS.html

Pour les inscriptions des provinces
Péninsule Ibérique

Pour les inscriptions de la Péninsule Ibérique, deux sites importants :  Hispania Epigraphica Online (pour l’ensemble des inscriptions) et le Centro CIL II (pour le CIL, II).

 

Tripolitaine et Cyrénaïque
The Inscriptions of Roman Tripolitania :

http://inslib.kcl.ac.uk/irt2009/

Inscriptions of Roman Cyrenaica :

http://ircyr.kcl.ac.uk/index.html

Pour rebondir :

Un carnet de recherches : le carnet de recherches de la Société Française d’Études Épigraphiques sur Rome et le monde romain (SFER).

Un site internet : American Society of Greek and Latin Epigraphy.

Un article : Quelques brèves remarques sur les sites d’épigraphie sur le web de Julie Damaggio, publié sur le carnet de recherches « Ecdotique« , le 07/08/2015.

Crédits image : inscription de Vaison-la-romaine (France). Jacqueline Poggi. 88x31