Archives par mot-clé : restitution

Recomposer et restituer des peintures fragmentaires

Conférence d’Alix Barbet, directrice de recherche CNRS honoraire, mercredi 8 novembre 2017, Université Bordeaux Montaigne

Comment recomposer une peinture en débris ? Cela dépend du mode employé pour recueillir les morceaux mais aussi du sujet. On tentera de recomposer au maximum le puzzle, en utilisant tous les indices possibles. Pour la reconnaissance des motifs, souvent incomplets, il faut faire preuve d’imagination, puiser dans son « corpus mental d’images » accumulées par des années de pratique. Toutefois, il s’agit parfois d’un véritable test de Roschach, une méthode employée pour déceler chez un patient… des désordres psychiques, désormais contestée et abandonnée.

Les reconstitutions et les restitutions ne sont possibles que si l’on a pris soin de nourrir son dossier d’images de comparaison et elles ne sont fiables que si l’on suit une méthodologie rigoureuse et des principes très clairs. De même, les essais d’évocations de décors disparus sont à discuter.

La conférence est inspirée de l’article paru dans la Revue Archéologique « Recomposition et restitution des peintures murales  fragmentaires : méthodologie, principes scientifiques et éthiques » RA, 2016/2, p. 361-381.

Crédits image : affiche de la conférence. © Reainfo.

Restituer les couleurs

Date / lieu : 29-30 novembre et 1er décembre 2017 / Bordeaux, Archéopôle d’Aquitaine

Tenter de retrouver l’aspect original des édifices ou des œuvres du passé présente un intérêt certain, tant en termes de recherche qu’en termes de valorisation. Si la restitution des volumes de l’architecture et de la sculpture est un champ déjà largement développé, celui de la restitution des couleurs reste en revanche encore à défricher. Il pose en effet un certain nombre de problèmes, tant méthodologiques qu’épistémologiques, qui invitent à réfléchir sur le sens et la finalité de la démarche.

Télécharger le programme.

→ Source : Virtual Retrospect.

Crédits image : affiche du colloque, voir le site des organisateurs.

Recomposer et restituer des peintures fragmentaires

Date / lieu : 8 novembre 2017 / Bordeaux, Université Bordeaux Montaigne, Maison de l’Archéologie (Amphi ACH005).

Nous avons le plaisir d’annoncer la venue d’Alix Barbet, archéologue spécialiste de la peinture romaine (directrice de recherche honoraire au CNRS), pour une conférence le mercredi 8 novembre 2017 à 18h, conférence qui sera filmée et bientôt disponible sur notre carnet de recherches

Comment recomposer une peinture en débris ? Cela dépend du mode  employé pour recueillir les morceaux mais aussi du sujet. On tentera de recomposer au maximum le puzzle, en utilisant tous les indices possibles. Pour la reconnaissance des motifs, souvent incomplets, il faut faire preuve d’imagination, puiser dans son « corpus mental d’images » accumulées par des années de pratique. Toutefois, il s’agit parfois d’un véritable test de Roschach, une méthode employée pour déceler chez un patient… des désordres psychiques, désormais contestée et abandonnée.

Les reconstitutions et les restitutions ne sont possibles que si l’on a pris soin de nourrir son dossier d’images de comparaison et elles ne sont fiables que si l’on suit une méthodologie rigoureuse et des principes très clairs. De même, les essais d’évocations  de décors disparus sont à discuter.

Télécharger l’affiche de la conférence.

Crédits image : affiche de la conférence. © Reainfo.

Stage IRAA « Du relevé à la restitution architecturale »

Date / lieu : 7-9 juin 2017 / Aix-en-Provence, IRRA

Comme chaque année, l’IRAA d’Aix-en-Provence et l’Université d’Aix-Marseille  organisent une formation consacrée aux différentes techniques de relevé et au processus de restitution architectural. Elle comprend des cours théoriques et des débats à la MMSH à Aix-en-Provence et une formation sur le terrain au théâtre antique d’Arles.

Télécharger le programme et le formulaire d’inscription. 

→ Source : RAAN, le blog de l’IRAA.

 Crédits image : affiche de l’évènement, voir le site des organisateurs.