Archives par mot-clé : Rome

Maigreur et minceur dans les sociétés anciennes. Grèce, Orient, Rome

Date / lieu : 16-17 mars 2017 / Toulouse, Université Toulouse Jean Jaurès

Alors que les questions autour de l’alimentation et des comportements alimentaires (maigreur et obésité) constituent une préoccupation croissante de nos sociétés actuelles, relayée par les différents média, cette manifestation scientifique propose d’interroger la maigreur et la minceur dans l’Antiquité dans un cadre géographique et chronologique très large. La réflexion engagée, au carrefour entre l’histoire du corps et l’histoire de l’alimentation, donnera ainsi une vision étendue des définitions multiples de la maigreur et de la minceur à travers les âges et dans des sociétés anciennes différentes.

→ Source : Université de Toulouse Jean Jaurès.

Télécharger le programme.

Télécharger la fiche d’inscription au colloque.

Crédits image : affiche du colloque, voir le site des organisateurs.

Compte rendu « Cavalcades romaines »

Levraud (M.), Cavalcades romaines. – Paris : Julliard, 2015. – 166 p. – ISBN : 978.2.260.02404.1.

Cavalcades -1

Tout commence en Illyrie (l’actuelle Albanie) vers le milieu du Ier siècle av. J.-C. lorsque l’esclave Uti le Dace, vilicus (régisseur) d’un grand domaine rural tout confort, fait l’acquisition au marché, pour le compte de son maître le vétéran C. Clocius Calcolus, d’un lot d’esclaves venus des quatre coins de l’empire romain : pour cinquante as, deux Gauloises intrépides, un Grec savant et dépressif, qui refuse de lâcher sa tablette à écrire, un timide savetier Gaulois (ou du moins le croit-on au départ) et un Germain peu loquace. C’est cette petite troupe disparate, parlant le latin (l’auteur écrit, sans doute à dessein, « le romain ») avec des accents variés, qu’Uti s’échine à transformer en travailleurs agricoles employés à la culture de l’orge, offrant au passage au lecteur une vision relativement inédite de la villa schiavistica !

Continuer la lecture de Compte rendu « Cavalcades romaines »

Emission de radio Concordance des temps « Voyage en Italie : Être musicien dans la Rome antique »

Émission de radio de France Musique « Un air d’histoire », animée par Karine Le Bail et diffusée le 8 janvier 2017.

Qui étaient les musiciens engagés dans les cités romaines ? De quels statuts jouissaient-ils ? Comment se passait leur apprentissage ? L’empereur Néron, était-il un si piètre musicien ?

Avec l’intervention d’Alexandre Vincent, maître de conférences en histoire romaine à l’Université de Poitiers.

Pour écouter l’émission.

Pour rebondir :

Un article : « La musique de la Rome antique dans le péplum hollywoodien (1951-1963) », M.E.F.R.A., 127-1, 2015.

Crédits image : mosaïque représentant un trio de musiciens jouant « aulos », « cymbala » et « tympanum, Pompéi, © Sailko.

Compte rendu « Usurpateurs. Tome 1 »

Leconte (M.), Usurpateurs. Tome 1 : Vindicte en Hispania Tarraconensis. – Paris : RROYZZ Éditions, 2016. – 305 p. – ISBN : 978.2.36372.060.3. usurpateurs-couv

Premier volet d’une série dont le nombre de tomes n’est pas annoncé, Usurpateurs apparaît également comme le premier ouvrage d’un nouvel auteur. Ce livre est publié et imprimé chez Rroyz éditions, « un petit éditeur situé à Yutz, en Moselle, et intégré au sein de l’imprimerie Repro2000 depuis juin 2013 », qui compte à ce jour une quarantaine d’ouvrages à son catalogue, principalement axés sur la littérature de genre. La belle couverture aux couleurs pastel, réalisée par Jérémie Guneau, convie d’emblée le jeune (?) lecteur à embarquer avec les trois héros de l’histoire : le légionnaire Gallus, le médecin Pelagus et le jeune adorateur de Mithra, Nicias. L’étonnant trio est chargé par le sénateur Fabricus, protecteur du jeune empereur de Rome (Cassius Maximus), d’enquêter discrètement sur un mystérieux trafic de poudre explosive, normalement destinée aux arsenaux militaires. Leurs pérégrinations nous feront voyager entre Rome, Ostie et l’Espagne.

Continuer la lecture de Compte rendu « Usurpateurs. Tome 1 »