Archives par mot-clé : Rome

Actualités : appel à communication colloque « Jugurtha affronte Rome »

Date limite d’envoi : 14 juillet 2016

Après avoir conquis la péninsule Italique, Rome aspirait à la domination de tout le bassin méditerranéen ; son ambition était d’autant plus grande quand elle avait soumis Carthage qui lui servit de base au Nord de l’Afrique. En effet, Rome détruisit Carthage en 146 avant J.C. ; sa visée fut alors d’étendre son hégémonie à tout le reste du monde antique. Elle était poussée par des convictions religieuses inébranlables, à savoir que le Romain est le plus pieux de tous ; ce qui lui assure la victoire et l’investit de la mission de « civiliser le monde » en lui assurant une bonne organisation, ce qu’a exprimé Virgile plus tard : « n’oublie jamais, vaillant Romain, que tu es né pour gouverner les peuples… oblige-les à respecter la paix ». Mais cette conviction à elle seule n’est rien de plus qu’un instrument de mobilisation que Rome utilise pour accomplir ce qu’elle appelle sa « noble mission » de civiliser les peuples en imposant l’ordre romain.

Pour en savoir plus…

Crédits image : K. Jenkins, Sylloge Nummorum Graecorum, n° 295.

Ressources : cours en ligne « Rome et Jérusalem : Les Juifs à l’époque romaine »

Dans ce MOOC en six leçons « Rome et Jérusalem : Les Juifs à l’époque romaine », Mireille Hadas-Lebel aborde les liens de la Judée et des Juifs avec le monde romain.

Au travers de l’étude de documents et de textes historiques (auteurs romains, livres historiques de la Bible, œuvres de Flavius Josèphe), le cours retrace l’histoire des Juifs en Judée jusqu’à la seconde guerre judéo-romaine et la révolte de Bar Kokhba (132-135). Ce cours aborde également le statut administratif de la Judée sous le régime des préfets et des procurateurs, tout comme les causes profondes de la révolte de 66.

Continuer la lecture de Ressources : cours en ligne « Rome et Jérusalem : Les Juifs à l’époque romaine »

Du côté du doctorat : soutenance de Jérôme Sella « L’usurpation à Rome et dans l’Empire, d’Auguste aux Sévères. Prendre le pouvoir et le conserver »

Date / lieu : lundi 23 mai 2016 à 14 h 00 / Lille, Université Lille 3 Maison de la recherche (Salle des colloques F0.44)

Soutenance de la thèse de doctorat de Jérôme Sella  : L’usurpation à Rome et dans l’Empire, d’Auguste aux Sévères. Prendre le pouvoir et le conserver.

Composition du jury :

Monsieur Stéphane BENOIST, Professeur à l’Université de Lille 3. Directeur de thèse

Monsieur Clifford ANDO, Professeur à l’Université de Chicago. Etats-Unis

Monsieur Martin GALINIER, Professeur à l’Université de Perpignan-Via Domitia

Monsieur Frédéric HURLET, Professeur à l’Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

Monsieur Jean-Pierre MARTIN, Professeur honoraire à l’Université de Paris IV Sorbonne

Crédits image : dessin « La soutenance de thèse c’est comme un accouchement… » © PhDelirium.com La thèse nuit gravement à la santé.

Actualités : exposition « Veni, vidi, ludique, les jeux sont faits »

Date / lieu : du 14 mars 2015 au 14 février 2016 / Vallon, musée romain de Vallon

La nouvelle exposition temporaire au Musée romain de Vallon met en scène les jeux du point de vue de leur utilisation, en essayant de répondre aux questions suivantes : « Qui joue ? » et « Comment joue-t-on ?« . Le point de départ de l’exposition réside dans les objets découverts sur le site de Vallon : plusieurs pions, quatre billes, un osselet et trois fragments d’un plateau du jeu des douze points.

L’exposition se veut une invitation aux jeux, puisqu’elle propose aux visiteurs de s’essayer à plusieurs jeux de plateaux (ludus duodedim scriptorum, ludus latrunculorum, la marelle et les pente grammai), d’osselets (le coup de Vénus et le pleistobolinda) et de billes. Pour ce faire, le Musée a recréé des espaces ludiques et mis à disposition des fac-similés des différents jeux, y compris celui d’une piste de billes.

Pour en savoir plus…

Crédits image : affiche de l’événement, site internet des organisateurs.

Actualités : exposition « Rites gaulois et romains entre Rhône et Alpes »

Date / lieu : du 29 mars 2015 au 17 février 2017 / Saint-Paul-Trois-Châteaux, musée d’archéologie tricastine

« Rites gaulois et romains entre Rhône et Alpes », la nouvelle exposition semi-permanente du Musée d’archéologie tricastine, présente des objets issus de sites archéologiques de sanctuaires de « tradition indigène » découverts dans le Tricastin et territoires voisins du Rhône aux Alpes. Inaugurée le 20 mars 2015, elle sera présentée pendant 2 ans dans l’espace muséal situé au cœur de la ville historique, la salle de l’Archidiacre, puis dans d’autres musées des Régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-D’azur et sur internet.

Consulter le dossier de presse.

Crédits image : affiche de l’exposition, site internet des organisateurs.