Archives par mot-clé : terre cuite

Ressources : base de données « Corpus Moules »

CopCor (Corpus Moules)

consultable en tant qu’invité

Depuis 1979, Arthur Muller, seul puis avec son équipe lilloise, a élaboré un corpus de figurines de terre cuite (Muller 1996) original par son approche et dans lequel il a mis au point un vocabulaire et une méthode de recensement toute particulière aux figurines.

Fort de cette expérience, il s’est lancé dans la constitution d’un corpus de moules de terre cuite. En effet, les figurines en particulier, mais aussi les terres cuites architecturales, les reliefs, les vases plastiques, etc. sont des produits de masse, des productions en série. Pour que ces produits soient multipliés en quantité suffisante et à qualité égale, le coroplaste a donc eu recours à la technique du moulage avec l’utilisation d’un outil de production, le moule.

Cet outil de production ne nous est parvenu qu’en nombre infime par rapport à celui des figurines elles-mêmes : il n’en reste pas moins que ce nombre est suffisant pour justifier la mise en œuvre d’un corpus. Il s’agit de recenser et d’étudier suivant un certain nombre de critères codifiés tous les moules connus à ce jour et conservés dans les différents musées européens ainsi que ceux qui sont recueillis en fouille. Le bordereau constituant ce corpus doit pouvoir accueillir aussi bien les moules de figurines, de vases plastiques, de reliefs, de terres cuites architecturales, de bols à reliefs, de céramiques sigillées, etc. : bref tous les outils de production de toutes les catégories d’objets céramiques fabriqués en série.

Ce bordereau doit permettre également d’intégrer les objets tirés de ces moules lorsqu’il y en a de connus – situation relativement rare – : cela permettra d’établir au moins dans certains cas des filiations et donc des séries.

Certes de nombreux moules ont déjà été publiés de façon dispersée. Mais ils ont toujours été étudiés comme supports d’une image – donc du point de vue iconographique – et non comme objets techniques à part entière, c’est-à-dire résultant eux-mêmes d’un processus de fabrication et étant eux-mêmes outil de production. Ce qui justifie leur reprise dans un corpus.

Crédits image : 1) Creuset de type 1. 2) Creuset-moule de type 1, restitution. 3) Médaillon de phalère : a, moule≈et son moulage ; b, dessin inutile ; c, restitution. 4) Moules multiples : exemples théoriques de numérotation des empreintes. 5) Pendentif virtuel sans comparaison identifiée à ce jour, restitution. Dessins Cl. Touzel, cliché É. Rabeisen.

Actualités : journée d’étude « Pratiques d’ateliers : du coroplathe au bronzier »

Date / lieu : 12 mars 2016 / Paris, INHA (salle Vasari)

Alors que la question des ateliers devient de nos jours un thème récurrent dans la réflexion sur l’artisanat, le propos de cette journée d’étude s’attachera à questionner la relation entre les différentes pratiques des artisans, afin de décloisonner certaines de leurs activités. Si l’on sait depuis longtemps que sculpteurs et coroplathes devaient avoir partie liée par le biais du prototype et que ces derniers utilisaient des outils communs à ceux des potiers, ne serait-ce que par l’usage de l’argile et des fours, on a moins travaillé sur les rapports qui pouvaient exister entre coroplathes et bronziers : ceux-ci se rejoignaient nécessairement dans leurs pratiques, à certaines étapes d’élaboration de leurs œuvres, quand ils fabriquaient les prototypes, les empreintes, les moules et les modèles intermédiaires.

Continuer la lecture de Actualités : journée d’étude « Pratiques d’ateliers : du coroplathe au bronzier »

Actualités : exposition « Les terres cuites grecques »

Date / lieu : du 1er mars au 6 avril 2016 / Lille, université Lille 3

Le Learning Center de l’Université de Lille, Sciences Humaines et Sociales, présente une exposition consacrée aux terres cuites grecques antiques intitulée « Les terres cuites grecques : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ? » du 1er mars au 6 avril 2016. Elle prend appui sur la recherche conduite en équipe depuis trois décennies à l’université.

Pour rebondir :

Un article : article de Christophe HUGOT, « Exposition « Les terres cuites grecques : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ? » à Lille 3″, publié sur le blog Insula, le 26/01/2016.

Crédits image : affiche de l’exposition, site internet des organisateurs.