Archives de catégorie : appel à communication

Antiquité et livres de jeunesse

Appel à contributions pour un volume thématique

Date limite de remise des propositions de contribution : 31 janvier 2018

La production destinée à la jeunesse est un champ éditorial en pleine expansion. Plus spécifiquement, l’ouvrage de jeunesse est un espace de création inventif et florissant. Depuis une vingtaine d’années, il est aussi devenu un objet de recherche et de formation dans le cadre des métiers du livre et de l’enseignement. Une collection, Études sur le livre de jeunesse, dirigée par Brigitte Louichon, professeur de littérature (université de Montpellier), lui est entièrement consacrée aux Presses Universitaires de Bordeaux. Cette collection accueille des monographies ou des recueils collectifs destinés aux étudiants, enseignants, formateurs et chercheurs, ainsi qu’à tous les professionnels du livre. Les problématiques et les approches sont variées : elles portent sur des thématiques, des auteur.e.s, des époques, des espaces, des genres, des questions éditoriales et d’enseignement.

Continuer la lecture de Antiquité et livres de jeunesse

Le vécu des couples dans l’Antiquité

Date / lieu : 8-9 novembre 2018 / Lausanne

Date limite d’envoi : 22 janvier 2018

La conférence a pour thème le vécu des couples ordinaires dans l’Antiquité gréco-romaine. Les couples en question sont formés d’adultes hétérosexuels appartenant aux classes basses et moyennes ou aux élites civiques – et non aux couples dont un membre fut à la tête d’un État (i.e. les reines et rois hellénistiques, les triumvirs romains, les empereurs et les membres de la famille impériale ne seront pas pris en considération). La conférence s’intéresse aux relations de couples dans une perspective synchronique et diachronique, et cherche à examiner les différentes façons dont la réalité des couples s’exprime dans les sources littéraires, épigraphiques, papyrologiques et iconographiques du IIIe siècle avant J.-C au IVe siècle après J-C.

→ Source : Compitum.

VIe Colloque sur l’Antiquité tardive en Gaule

Date / lieu : 6-8 décembre 2018 / Tours, Université de Tours

Date limite d’envoi : 15 novembre 2017

Ce colloque s’inscrit dans la continuité des cinq rencontres consacrées à l’Antiquité tardive dans l’Est de la Gaule depuis 2008, dont il reprend les attendus méthodologiques de croisement entre histoire et archéologie, mais pour une aire géographique étendue à l’ensemble des provinces de Gaule et de Germanie. Cette extension du cadre territorial accompagne la transformation d’ATEG en association (L’Antiquité Tardive En Gaule). Le colloque marquera aussi les trois premières années d’activité du PCR AnTaReC (Antiquité tardive en Région Centre).

→ Source : INRAP.

Actualité des recherches archéologiques en Aquitaine romaine

Date / lieu : 2 février 2018 / Bordeaux, Université Bordeaux Montaigne

Date limite d’inscription : 1er décembre 2017

Cette nouvelle rencontre scientifique, sous forme de journée d’étude, a un double objectif : présenter l’actualité des recherches archéologiques sur le territoire de l’Aquitaine romaine et réunir tous les acteurs de l’archéologie nationale et régionale s’intéressant à ce thème de recherche. En premier lieu, le cœur de cette journée sera de présenter des données inédites, c’est-à-dire des découvertes récentes qui n’ont jamais été publiées auparavant, afin d’apporter une plus grande visibilité à l’archéologie régionale. Il s’agit de présenter des études de cas ou des synthèses, soit à l’échelle d’un site (pouvant ou non inclure une étude de mobilier par exemple), soit à l’échelle micro-régionale ou de la cité (par exemple, synthèse sur les sanctuaires, sur les échanges commerciaux etc.). Si la province de l’Aquitaine romaine est privilégiée, il est possible d’examiner des territoires limitrophes (Lyonnaise, Narbonnaise, Nord de l’Espagne) pour des études portant sur de vastes échelles. La chronologie est volontairement large, puisqu’elle couvre toute l’Antiquité romaine en Aquitaine, en intégrant les périodes de transition, c’est-à-dire du second Âge du Fer à l’Antiquité tardive. L’objectif est ainsi d’analyser les mutations et les évolutions sur le temps long.

Télécharger l’appel à communication complet

Divine speech

Date / lieu : 14-15 juin 2018 / Lille

When Gods Speak to Men: Divine Speech according to Textual Evidence in the Ancient Mediterranean Basin

The ways men seek divine words in Antiquity through their prayers and rituals have often been studied, whether they look for words of encouragement or need to acquire some knowledge about a decision to take or an event to come. However, the ways divine words are articulated and mediated have seldom been studied in a comparative approach. In other words, the literary form each divine speech takes (narratives, letters, annals), the medium through which it is conveyed (dreams, oracles, prophecies or any other divinatory form), as well as the material object upon which it is inscribed (tablets, leather rolls or papyri, monumental inscriptions) deserve further attention.

→ Source : Sophau