Archives de catégorie : Colloques/journées d’étude

Atelier « Les dieux d’Homère III – EURYOPA » : Embrasser du regard les épithètes divines et leur circulation

Date / lieu : 10-11 septembre 2018 / Banyuls-sur-Mer, Observatoire océanologique

Dans le cadre du projet ERC « Mapping Ancient Polytheisms. Cult Epithets as an Interface between Religious Systems and Human Agency » (Advanced Grand 741182), le troisième Atelier homérique1 portera sur l’usage, la portée, le rôle des épithètes homériques qualifiant les divinités dans l’Iliade et dans l’Odyssée, ainsi que dans la poésie hésiodique et dans les Hymnes pseudo-homériques, en englobant la dimension de leur circulation et réception tout au long de l’Antiquité grecque et romaine. Dans l’esprit du projet MAP, on partira du principe que les épithètes divines constituent un langage et peuvent faire système au sein de la poésie épique et au-delà, tout en répondant conjointement à des exigences ponctuelles (métrique, dimension orale et formulaire, tradition, etc.). L’objectif global de la réunion est de faire ressortir : la complexité et polysémie de cet outil ; la multiplicité des enjeux qui y sont liés ; sa fécondité dans la longue durée. Ce sera aussi l’occasion d’interroger les contours mêmes de la notion traditionnelle d’« épithètes » qui renvoie à des « qualifications » prenant diverses formes grammaticales (adjectifs, appositions, phrases nominales ou verbales…).

Télécharger l’argumentaire complet.

Télécharger le programme.

→ Source : Anhima.

Autour des inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS) et du corpus de Beyrouth

Date / lieu : 6 juillet / Lyon, MILC

La première rencontre « Épigraphie numérique » (EpiNum) sera consacrée au travail en cours sur le projet d’édition des inscriptions grecques et latines de la Syrie (IGLS), à partir de l’exemple du corpus épigraphique de Beyrouth (Liban). Elle s’inscrit dans le cadre des activités de l’axe transversal du laboratoire  « Histoire et sources des mondes antiques » (HiSoMA – Éditions, archives, humanités numériques) et du premier axe stratégique de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (Les données de la recherche, de l’acquisition à l’archivage).

Télécharger le programme.

→ Source : Calenda.

Les femmes illustres de l’Antiquité grecque au miroir des modernes (XIVe-XVIe siècles)

Date / lieu : 5 juillet / Tours

Le colloque sur « Les femmes illustres de l’Antiquité grecque au miroir des Modernes (XIVe– XVIe siècles) » s’inscrit dans les travaux menés au Centre d’études supérieures de la Renaissance dans le cadre du programme de recherche Plantin sur la redécouverte du monde grec en Occident à la Renaissance. Il sera consacré à la perception et à la réinterprétation des femmes illustres de l’Antiquité grecque à la Renaissance et au rôle qu’ont joué les érudits et les imprimeurs dans cette redécouverte.

L’objet de ce colloque est de montrer en quoi la redécouverte du grec et de la littérature grecque a changé la perception que l’on pouvait avoir de ces femmes de l’Antiquité et a conduit à une réinterprétation de ces figures. Inscrit dans une perspective résolument interdisciplinaire, le colloque associera des spécialistes de littérature antique, française, italienne, histoire, histoire de l’art et philosophie. Il sera aussi l’occasion de rendre hommage à Christophe Plantin, célèbre imprimeur tourangeau de la Renaissance.

→ Source : Centre d’études supérieures de la Renaissance.

Habiter en Aquitaine dans l’Antiquité

Date / lieu : 2 juillet / Pessac, Université Bordeaux Montaigne

Cette journée d’études clôture le programme de recherche Région Nouvelle-Aquitaine « Habiter en Aquitaine dans l’Antiquité : de la Tène finale à l’Antiquité tardive » coordonné par C. Petit-Aupert (Université Bordeaux Montaigne-UMR 5607 Ausonius). Bien qu’il soit centrée sur la période gallo-romaine, ce programme s’inscrit dans un cadre chronologique plus large (IIe s. av. J.-C. – VIIe siècle après J.-C.), afin de mieux comprendre les modifications introduites par la conquête romaine qui impose progressivement une nouvelle façon de vivre, l’habitat reflétant ces changements politiques, sociaux et culturels. Il s’agit enfin de mieux saisir les formes de l’habitat antique au début du Moyen Âge. Cette recherche a pris en compte, pour la première fois sur une zone géographique aussi vaste (entre Garonne et Pyrénées), toutes les données archéologiques, issues de fouilles programmées ou préventives, de prospections pédestres ou aériennes, publiées ou inédites. Cette rencontre présentera certains aspects novateurs mis en lumière par les membres de l’équipe. Elle s’articulera autour de plusieurs thématiques : dynamiques du peuplement ; habitats urbains et ruraux et leur évolution ; décors de ces habitats ; productions et consommation.

Télécharger le programme.

→ Source : Ausonius.

La Normandie antique et les marges nord-ouest de l’Empire romain

Date / lieu : 24 au 26 octobre 2018 / Caen

Le colloque a pour thème l’évolution des modes de vie et les formes de l’adaptation des sociétés aux cadres économiques, culturels et administratifs romains, dans les espaces nord-occidentaux de l’Empire, proches géographiquement, mais éloignés culturellement du modèle latin. Même si les sources archéologiques prédominent pour le moment dans les propositions de communication, des propositions fondées sur les sources écrites et iconographiques seront les bienvenues. L’ensemble des informations pratiques, l’argumentaire scientifique et la plate-forme de dépôt des propositions de communications ou posters sont disponibles sous le lien suivant : https://arbano.sciencesconf.org/