Archives de catégorie : Recherches en Sciences de l’Antiquité

La violence guerrière : De l’Antiquité au Moyen Âge

Le 26 avril 2018 s’est tenu, à Poitiers, la journée d’études jeunes chercheurs organisée par l’association JANUA (https://associationjanua.wordpress.com/). Elle avait pour thème « La violence guerrière : de l’Antiquité au Moyen Âge » et a réuni une dizaine d’intervenants venus de cinq universités françaises différentes. Le présent compte rendu développera les différentes interventions qui ont pour thématique l’Antiquité, sujet essentiellement traité dans ce carnet de recherche. Néanmoins, au cours de cette journée des interventions avaient également pour champ d’étude le Moyen Âge. La présentation de ces interventions sur la période médiévale peut être téléchargée à la fin du texte.

La journée s’est ouverte par quelques mots des organisateurs pour souligner le dynamisme de cet objet d’étude qui a fait l’objet de trois autres manifestations cette année. La rencontre, articulée autour de trois axes, a été conçue comme une progression. Il s’agissait de partir des réalités concrètes de la violence guerrière, pour s’attacher ensuite à ses représentations, et proposer enfin quelques méthodes de conceptualisation de cet objet d’étude.

Continuer la lecture de La violence guerrière : De l’Antiquité au Moyen Âge

Maman loup : louve du Capitole

Elschner (G.), Nouhen (E.), Maman Loup : louve du Capitole. – Saint-Pierre-des-Corps : L’élan vert ; Futuroscope : Canopé éditions, 2016. – (Pont des arts, ISSN : 1956.0761). – ISBN : 978.2.84455.411.6 (L’élan vert), 978.2.240.03776.3 (Canopé éditions).

L’album illustré Maman Loup s’inspire du groupe statuaire de la louve du Capitole, symbole de la ville de Rome. Il appartient à la collection « Pont des arts » de l’éditeur L’élan vert dont l’objectif est de partir à la découverte de l’art, de la préhistoire à l’époque contemporaine par le biais d’une histoire pour enfants, c’est l’exploration de l’art par la fiction.

Continuer la lecture de Maman loup : louve du Capitole

Dieux. 40 dieux et héros grecs

Baussier (S.), Almasty, Dieux. 40 dieux et héros grecs. – Paris : Gallimard Jeunesse, 2017. – 96 p. – (Bam !). – ISBN : 978.2070603855.

La collection documentaire « Bam ! » des éditions Gallimard jeunesse permet de traiter de sujets divers, des thèmes issus aussi bien de la culture pop comme la musique – rock, pop ou black music[1] – ou le foot[2], que de l’histoire générale, tels les rois ou les artisans de la paix[3]. Parmi cette dernière catégorie, Dieux. 40 dieux et héros grecs aborde les différents dieux, déesses, héros et héroïnes de la mythologie grecque antique. Sylvie Baussier qui l’a rédigé est l’auteure de nombreux ouvrages documentaires pour la jeunesse, dont beaucoup traitent de la mythologie grecque[4].

Continuer la lecture de Dieux. 40 dieux et héros grecs

Habiter Lugdunum

« L’habitat antique de Lugdunum. Journée d’études organisée à Lyon, le 23 septembre 2017 »

L’habitat antique de Lugdunum est une journée d’études qui s’est tenue le 23 septembre 2017 à Lyon. Elle a été conçue par ses organisatrices, Hélène Wurmser (université Lyon 2, USR 3155 IRAA) et Emmanuelle Dumas (université Lyon 2, USR 3155 IRAA), comme une journée dédiée à la présentation de travaux en cours et de perspectives de recherches sur le modèle de celle sur l’habitat hellénistique de Délos qu’Hélène Wurmser avait organisé en 2015 dans le cadre de l’action transversale Dire, construire et habiter la maison de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux.

Continuer la lecture de Habiter Lugdunum

Les petits mots d’Etymo

Lambde (V.), Les petits mots d’Étymo. – Paris : Larousse, 2017. – 200 p. – ISBN : 978.2.03.591957.1.

Voici un petit livre, à mi-chemin entre le dictionnaire et l’encyclopédie, qui se propose d’initier les enfants à partir de 7 ans à l’étymologie de la langue française. Les intentions sont louables mais le résultat est décevant, pour trois raisons principales : le parti-pris, le défaut de cohérence, le manque de clarté.

Le parti-pris tout d’abord. Le titre, « Les petits mots d’Étymo », ainsi que le résumé sur la quatrième de couverture auraient pu laisser penser que toutes les origines allaient être, sinon détaillées, du moins évoquées. L’iconographie et l’introduction ont vite fait de détromper le lecteur. Il sera question, dans l’immense majorité des cas, du latin, et un peu du grec, à partir de la page 92. Et c’est bien dommage car l’impression d’ensemble laissée par cette lecture est que la langue française, et par extension sa culture, n’est que latine – et un peu grecque. Par conséquent, quand il s’agit d’évoquer les prénoms, on ne parle que des Julia, Nestor, Clara et Léo. C’est heureux que l’auteur remarque, mais en annexe seulement, que d’autres origines sont à l’œuvre dans les prénoms français, je cite, dans l’ordre : « grecque, celtique, germanique, slave, sémitique, basque, etc. » (p. 114).

Continuer la lecture de Les petits mots d’Etymo