Archives de catégorie : Regard critique sur les supports numériques

Érudition et vulgarisation scientifique. Notes critiques sur « 13 juin -323 : mort d’Alexandre le Grand » (Patrick Boucheron/Arte)

Parmi les dix dates qui jalonnent le parcours qu’il a défini dans une série de documentaires intitulée « Quand l’histoire fait dates », Patrick Boucheron a choisi d’introduire son propos avec « 13 juin -323 : mort d’Alexandre le Grand », où il est question, prioritairement, de la conquête et de celui qui l’a conduite, mais aussi des lendemains de sa disparition vus surtout à travers Ptolémée et l’Égypte. Hors l’insertion de courts fragments d’interview (ici d’Anne-Emmanuelle Veïsse, une experte de l’Égypte lagide), l’auteur a pris le parti de travailler seul, sans solliciter la collaboration organique d’un·e spécialiste du champ[1]. L’entreprise ne manque pas de hardiesse et de panache, mais elle comporte également ses risques (je ne doute pas que l’auteur les a pesés), puisque, au départ, P. Boucheron n’est familier ni de la documentation, ni de la bibliographie, ni de la problématique des recherches sur Alexandre et son temps. Incontestablement, le verbe est délié et souvent charmeur, la forme aérée voire ludique, le ton vif et entraînant, ponctué de formules-chocs que l’auteur affectionne, et on se laisse aisément porter jusqu’au dernier plan, grâce aussi à une belle iconographie en mouvement. Sur ce point, la gageure est tenue. Reste une question de méthode, que le film pose aux praticiens et praticiennes de l’histoire et à leurs lectrices et lecteurs, celle de la vulgarisation scientifique, c’est-à-dire : comment rendre accessible et compréhensible au plus grand nombre l’état actuel des réflexions historiennes sur le monde d’Alexandre et de Darius, de telle façon que, solidement présente à l’arrière-plan, comme par transparence, l’érudition ne soit pas un bavard appendice de bas de page, mais bien plutôt un silencieux point d’appui ?

Continuer la lecture de Érudition et vulgarisation scientifique. Notes critiques sur « 13 juin -323 : mort d’Alexandre le Grand » (Patrick Boucheron/Arte)

Commentaire du film « Un jour de 79 : la destruction de Pompéi »

Le documentaire « Un jour de 79 : la destruction de Pompéi » proposé par Arte s’inscrit dans une série de documentaires courts (29 minutes) racontés par l’historien Patrick Boucheron, intitulée « Quand l’histoire fait dates ». Cette série de films documentaires a pour projet de revenir sur une date marquante de l’Histoire mondiale et tente d’expliquer l’objectif, « accéder à un passé disparu » et les sources – ainsi que leurs biais – de l’historien. Ce documentaire fait la part belle aux recherches récentes sur Pompéi mais il n’est pas exempt d’inexactitudes. À travers le site de Pompéi est décrit une autre histoire, celle des débuts de l’archéologie et de la construction d’un « imaginaire du monde romain ».

Continuer la lecture de Commentaire du film « Un jour de 79 : la destruction de Pompéi »

L’Antiquité dans la « culture populaire »

Le carnet de recherche de l’association Antiquipop « recense, décode et analyse les références à l’Antiquité dans la culture pop contemporaine ». C’est ainsi qu’il est défini et présenté par trois docteurs lyonnais qui dirigent l’association : Fabien Bièvre-Perrin (président), Laury-Nuria André (secrétaire) et Élise Pampanay (trésorière).

Continuer la lecture de L’Antiquité dans la « culture populaire »

« On va faire cours. Les archéologues ». Entretien avec Juliette Masson

Docteure en histoire de l’art et archéologie du Moyen Âge, Juliette Masson est archéologue au Centre d’Archéologie Préventive de la communauté urbaine de Bordeaux, Bordeaux Métropole, responsable d’opérations pour les périodes médiévale et moderne. Elle consacre ses recherches à l’implantation des collégiales en Aquitaine, en contexte de réforme du clergé (XIe-XIIe siècles) et aux parties romanes de la cathédrale Saint-André de Bordeaux.

Fabien Campaner propose sur sa chaîne YouTube différentes émissions sur le cinéma dans lesquelles il propose une analyse de films. L’une d’elles, intitulée « On va faire cours », s’intéresse aux clichés véhiculés par le cinéma. Une des vidéos est consacrée à la vision des archéologues à travers les films tels que Indiana Jones ou Tomb Raider.

Continuer la lecture de « On va faire cours. Les archéologues ». Entretien avec Juliette Masson

Valorisation : à propos de la vidéo « Horror Humanum Est. Les animaux du cirque ». Entretien avec Sylvain Forichon

Post-doctorant CNRS, Sylvain Forichon consacre ses recherches aux spectacles de la Rome antique et a soutenu une thèse consacrée au cirque romain et à ses spectateurs.

Web-série d’animation, Horror Humanum Est a pour objectif de remettre en mémoire quelques jalons sanglants de l’Histoire humaine, commis au nom de logiques sociales et culturelles dont la bizarrerie et l’horreur ne se révèlent qu’à la mesure des valeurs actuelles. Ici est commentée une de ces vidéos qui traite du massacre des animaux à l’époque romaine.

Continuer la lecture de Valorisation : à propos de la vidéo « Horror Humanum Est. Les animaux du cirque ». Entretien avec Sylvain Forichon