Valorisation : compte rendu de l’exposition « Mythes fondateurs. D’Hercule à Dark Vador »

À l’initiative de Jean-Luc Martinez, son Président-directeur, le Louvre a ouvert à l’automne 2015 un nouvel espace dédié à l’éducation artistique et culturelle du jeune public. L’entrée de cette Petite Galerie installée dans l’aile Richelieu se repère au ciel étoilé projeté sur la voûte de l’escalier qui y conduit et dont les marches portent les verbes : observer, lire, écouter, s’émerveiller et transmettre. Le nom « Petite Galerie » a ses « i » inversés en points d’exclamation (!) que l’on retrouve sur les panneaux destinés aux enfants dans l’exposition. Chaque année, un thème généraliste sera présenté sur une durée de neuf mois dans ce lieu intime (250m2 sur les 70 000m2 du Louvre). La première exposition permet d’explorer les mythes fondateurs et les grandes figures héroïques, d’Hercule à Dark Vador, grâce à la réunion de 70 œuvres, allant de la préhistoire à la création contemporaine. Deux Commissaires, spécialistes du XIXe siècle français : Dominique de Font-Réaulx, Conservateur général au musée du Louvre et directrice du musée national Eugène-Delacroix, et Frédérique Leseur, Sous-directrice du Développement des publics et de l’Education artistique sont à l’origine de sa conception et de sa scénographie. Par différentes voies (catalogue de l’exposition, interviews données à des journaux), elles ont justifié leur perspective en tant que chefs de projet. Elles ont voulu émerveiller les enfants, capter leur attention et rapprocher l’école du musée.

Continuer la lecture de Valorisation : compte rendu de l’exposition « Mythes fondateurs. D’Hercule à Dark Vador »

Actualités : journée d’étude « Collections muséales en ligne. L’exemple de la numismatique »

Date / lieu : 15 avril 2016 / Madrid, Museo Arqueológico Nacional

Au cours des dernières années, des progrès décisifs ont été réalisés dans le domaine de la numérisation et de la publication en ligne des collections muséales. Cette journée de travail rassemble différentes institutions impliquées dans la diffusion et dans la divulgation en ligne de collections patrimoniales de natures variées. Elles expriment le souhait de s’associer à une démarche collaborative, nécessitant l’adoption d’ontologies unifiées et conforme aux exigences de la communauté scientifique internationale. La discipline numismatique constitue à cet égard un champ pionnier, comme en témoigne l’émergence d’initiatives exemplaires, fondées sur le développement de thesaurus numériques et respectueuses de la philosophie Open linked data.

Continuer la lecture de Actualités : journée d’étude « Collections muséales en ligne. L’exemple de la numismatique »

Actualités : exposition « Histoire de territoires : Gaulois et Romains en Tarn-et-Garonne »

Date / lieu : du 19 janvier 2016 au 31 mars 2016 / Montauban, espace des Augustins

Cette exposition, grâce au prêt d’une centaine d’objets, révèle au public des sites archéologiques majeurs de notre département, souvent méconnus, comme la nécropole du Frau à Cazals, Al-Claus à Varen et Cayrac.

Ces objets, découverts dans le département, témoignent de la vie quotidienne au cours des premiers siècles de notre ère : les réalisations en bronze des Gaulois – épées à antennes, fibules, torques – rivalisent d’esthétique et de virtuosité avec les précieuses mosaïques ou les fragiles verres romains.

Le patrimoine du Tarn-et-Garonne, fruit d’un passé aux multiples facettes, est d’une diversité qui fait sa richesse. Si son histoire, de l’époque médiévale à nos jours, est assez bien connue, l’Antiquité se devine à peine. Pourtant, l’époque où Gaulois et Romains vivaient ensemble sur nos territoires n’est pas si éloignée et les découvertes archéologiques récentes ont permis de mieux cerner « nos ancêtres les Gaulois ».

Pour en savoir plus…

Crédits image : affiche de l’exposition, site internet des organisateurs.

Du côté du doctorat : atelier doctoral « Commerce à longue distance, échanges locaux et moyens de paiement en Occident durant l’Antiquité »

Date / lieu : du 13 au 17 juin / Madrid, Deutsches Archäologisches Institut et Casa de Velázquez

L’atelier doctoral s’inscrit dans le cadre de la collaboration scientifique qui, depuis plusieurs années, réunit l’Institut archéologique allemand de Madrid et l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), permettant aux jeunes chercheurs de bénéficier d’un espace d’échanges. Le thème de cette nouvelle session est centré sur le commerce à longue distance, les échanges locaux et les moyens de paiement en Occident durant l’Antiquité.

Cet atelier est intentionnellement ouvert afin de favoriser le dialogue interdisciplinaire et diachronique. Il est question ici de traiter des échanges commerciaux durant l’Antiquité dans une approche multiscalaire, c’est-à-dire à l’échelle tant méditerranéenne et européenne que locale. Seront examinés les stratégies et les réseaux commerciaux, les acteurs et les termes de l’échange, ainsi que les lieux et les moyens liés au commerce. L’étude de ces différents aspects obligera à s’interroger sur la nature de l’économie pratiquée durant l’Antiquité.

Pour en savoir plus…

Activités scientifiques autour de la Revue des Études Anciennes