Saisir et gérer la peur : anthropologie de la peur en Grèce de l’Antiquité à l’ère chrétienne

Date / lieu : 13-16 septembre 2017 / Athènes, Université « Panteion » des Sciences Sociales et Politiques

Depuis une trentaine d’années, les études sur les émotions constituent un courant important de la recherche historique en général et helléniste en particulier. Les travaux d’Angelos Chaniotis et de David Konstan ont marqué cette tendance, et de nombreux ouvrages sur les émotions en général ou sur des émotions particulières comme aidôs (D. Cairns) ou la colère (Ed. Harris) ont vu le jour. Nous avons choisi d’approfondir une émotion fondamentale, la peur. Outre sa qua­lité de moteur péda­go­gique capital pour la petite enfance, la peur, sous ses différentes formes, combinée à des émotions annexes comme l’angoisse ou la stupeur, accompagne toutes les manifestations de la vie humaine.

Télécharger le programme.

→ Source : Anhima.

Crédits image : “Le cri” Edward Munch (1893).

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
admin (31 août 2017). Saisir et gérer la peur : anthropologie de la peur en Grèce de l’Antiquité à l’ère chrétienne. Actualités des études anciennes. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tb5m


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search