Les Pères de l’Église et les Barbares

Date / lieu : 6-7-8 octobre / La Rochelle, domaine universitaire des Minimes

Les barbares sont définis, étymologiquement, comme ceux qui ne parlent pas correctement la langue grecque ni, par extension, le latin. Ils sont le plus souvent extérieurs à l’Empire. Leur caractère d’« étrangers » s’étend donc à leurs modes de vie, leurs traditions, leurs croyances, ainsi qu’à leur organisation politique. A la pluralité de l’origine géographique des barbares, il faut aussi ajouter que leur impact va se modifier au gré même de l’évolution de l’Empire.
→ Source : Sources Chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.