Antiquité et livres de jeunesse

Appel à contributions pour un volume thématique

Date limite de remise des propositions de contribution : 31 janvier 2018

La production destinée à la jeunesse est un champ éditorial en pleine expansion. Plus spécifiquement, l’ouvrage de jeunesse est un espace de création inventif et florissant. Depuis une vingtaine d’années, il est aussi devenu un objet de recherche et de formation dans le cadre des métiers du livre et de l’enseignement. Une collection, Études sur le livre de jeunesse, dirigée par Brigitte Louichon, professeur de littérature (université de Montpellier), lui est entièrement consacrée aux Presses Universitaires de Bordeaux. Cette collection accueille des monographies ou des recueils collectifs destinés aux étudiants, enseignants, formateurs et chercheurs, ainsi qu’à tous les professionnels du livre. Les problématiques et les approches sont variées : elles portent sur des thématiques, des auteur.e.s, des époques, des espaces, des genres, des questions éditoriales et d’enseignement.

La Revue des Études Anciennes (R.E.A.) s’associe avec la collection Études sur le livre de jeunesse pour aborder le traitement de l’Antiquité (Grèce, Rome et Égypte) dans la littérature jeunesse. La R.E.A. a créé en janvier 2016 un carnet de recherche sur la plateforme Hypotheses.org afin de valoriser les études en Histoire ancienne et les faire connaître à un plus large public. Dans ce cadre, une réflexion est apportée au livre de jeunesse, à l’initiative de professeurs du primaire, de l’enseignement secondaire et des chercheur.e.s. Les articles publiés en ligne ont permis de révéler tant leur richesse que leur variété et ont fait émerger la nécessité d’approfondir la réflexion sur le traitement de l’Antiquité dans les livres destinés aux jeunes lecteurs. Les premières investigations ont fait naître l’idée d’un ouvrage collectif, à paraître dans la collection Études sur le livre de jeunesse des Presses Universitaires de Bordeaux.

Argumentaire

Les livres de jeunesse permettent la promotion de la lecture, mais aussi de la culture antique. Ils prennent la forme de fictions où l’action se passe dans les temps anciens, mais aussi de livres documentaires, d’albums jeunesse, de livres-jeux, de bandes dessinées ou encore de mangas. Le volume envisagé souhaite offrir une réflexion sur la réception de l’Antiquité classique dans les ouvrages de jeunesse et sur leur utilisation en contexte pédagogique. Les axes d’étude proposés pourront ainsi concerner :

  1. Une approche historique 

L’intérêt de cette première partie est d’analyser l’étude d’une période, d’un sujet ou encore d’un personnage historique. Quelles sont les périodes et les approches privilégiées ? Quelle est la façon dont certaines réalités historiques, voire certains motifs mythologiques sont réécrits, transposés et détournés ? La réflexion pourra porter sur le traitement d’un personnage ou d’un évènement historique. Cette analyse pourra traiter d’une collection, d’une série de BD ou de mangas ou encore d’un auteur qui a choisi d’aborder une thématique historique dans plusieurs de ses œuvres (par exemple : les albums jeunesse d’Yvan Pommeaux). Dans cette première thématique, il serait intéressant de réfléchir à la représentation de l’Antiquité dans les œuvres fictionnelles comme, par exemple, l’univers mythologique des romans du type Percy Jackson.

  1. Une approche littéraire, considérant plus spécialement le roman historique

Dans ce volume, il serait souhaitable d’accorder une place particulière à l’étude du roman historique. Outil didactique à la charnière entre respect de la vérité historique et imagination de l’auteur, le roman historique mélange genres et formes littéraires (aventure, biographie, témoignage, fantastique, policier) et combine les attraits de la fiction et du document réel. Il s’agit d’envisager ici comment la littérature de jeunesse permet d’« entrer » dans l’Histoire. Il sera aussi possible d’aborder ici toutes les questions relatives aux procédés de narration utilisés dans ce type d’ouvrages.

  1. Une approche pédagogique et didactique 

La richesse des ouvrages de jeunesse abordant l’Antiquité offre aux professeurs des écoles, collèges et lycées la possibilité de les exploiter en classe ; il serait intéressant d’étudier comment ces enseignants les utilisent, selon quelles méthodes et avec quels objectifs. On pourra ainsi traiter s’intéresser à l’usage des ouvrages de jeunesse en contexte pédagogique ainsi qu’aux expériences menées en classe en ayant recours à ce type de livres dans les apprentissages (en français, en latin, en grec et en histoire). Les réflexions théoriques sur l’enseignement de l’Antiquité à travers les supports BD etc. trouveront ici également leur place.

À l’intérieur de ces trois grandes thématiques, d’autres pistes de recherche peuvent être proposées. Les professeur.e.s de l’enseignement primaire et secondaire, les chercheurs et chercheuses -y compris les doctorant.e.s, docteur.e.s et post-doctorant.e.s- en Sciences de l’Antiquité, en littérature et en Sciences de l’Éducation sont invité.e.s à proposer des articles.

Les analyses et réflexions pourront s’appuyer sur les différentes formes que peut revêtir la littérature jeunesse :

* Contes, légendes, mythes

* Albums, premières lectures

* BD, comics, mangas

* Livres documentaires

* Romans adolescents / jeunes adultes

* Livres jeux + livres dont je suis le héros

Modalités :

Date limite de remise des propositions de communication : 31 janvier 2018

Les propositions d’articles sont à envoyer à antiquite.jeunesse@outlook.fr et doivent être présentés de la manière suivante :

– Intituler le fichier « NOM_prenom_titre de l’article »

– Proposition d’article : 500 mots maximum

– Mots-clés

– Bibliographie indicative de 10 références maximum (subsidiaire)

Les propositions d’articles seront examinées par les deux coordinateurs, Olivier Devillers et Aurélie Rodes, dans le courant du mois de février 2018. Une date de remise de l’article sera précisée aux auteur.e.s des textes retenus.

Télécharger l’appel à contribution complet.


Une réflexion sur « Antiquité et livres de jeunesse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *