Divines parures du Proche-Orient au monde méditerranéen dans l’Antiquité

Date / lieu : 12 juin / Paris, INHA (salle Peiresc)

La table ronde Divines parures, du Proche-Orient au monde méditerranéen dans l’Antiquité, explore les diverses manières dont les parures des dieux participent aux techniques du (faire) croire. En effet, ces parures sont à la fois des objets matériels, souvent luxueux, fabriqués par des artisans spécialisés, et les vecteurs d’un langage symbolique qui exprime l’identité, les pouvoirs et la sacralité des divinités, dans toute la diversité de leurs formes (statues, représentations imagées, personnages mythologiques, etc). Davantage que des signes, les parures des dieux sont aussi les points de concentration des pouvoirs divins. Ces parures participent-elles à la construction, non seulement de l’image de la divinité, mais aussi de son incarnation dans le monde des hommes ? Les résultats obtenus pour le Proche-Orient et le monde Méditerranéen seront comparés, afin de percevoir les traits communs et les différences de la conception du divin dans ces deux espaces géographiques connectés.

Télécharger le programme de la table-ronde.

→ Source : Anhima.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search