Conférence – Les mystères du puits antique de l’Auribelle (Pézenas, Hérault)

Date. Mercredi 27 mars 2019 à 18h30

Lieu. Musée des Moulages – Montpellier

Intervenant. Stéphane Mauné, directeur de recherche au CNRS, UMR 5140-ASM et Labex ARCHIMEDE

Depuis le XIXe siècle, la fouille de puits d’époque romaine, dans le territoire de l’ancienne Gaule, a livré une documentation matérielle exceptionnelle et révèle de précieuses informations sur la vie quotidienne ou des pratiques magico-religieuses insoupçonnées. Les puits, en effet, constituent souvent les réceptacles privilégiés de rejets domestiques et occupaient aussi, dans l’imaginaire collectif, un rôle central, permettant d’entrer en contact avec les divinités du sous-sol. Scellés par de la terre et soumis à une humidité constante, ils constituent des milieux particulièrement propices à la conservation des matières organiques ce qui explique leur grand intérêt scientifique. En 2015, la fouille programmée réalisée à Pézenas (Hérault), sur le site de l’Auribelle, d’un puits de 21 m comblé progressivement entre les années 150 et 250 ap. J.-C. a permis de mettre au jour une documentation matérielle exceptionnelle : les restes de plus de 450 vases et amphores, trois chaudrons en bronze, plus de 150 objets en bois dont des tablettes à écrire et plusieurs tablettes de malédiction en plomb portant des textes latins en cursive. L’analyse, par une dizaine de spécialistes, des différents ensembles livrés par ce puits éclaire à la fois l’histoire de cet établissement spécifique et permet aussi de s’interroger sur la nature organisée de ce comblement. Celui-ci a en effet livré un dépôt organisé qui suscite beaucoup d’interrogations… La conférence présentera cette documentation totalement inédite et lèvera (un peu) le voile sur ce mystérieux dépôt.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search