Céramiques imprimées de Méditerranée Occidentale : matières premières, productions, usages et transferts

Date. Du 18 au 20 Mars 2019

Lieu. Université Côte d’Azur, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est, Pôle universitaire Saint-Jean-d’Angély 3

Cette séance rendra compte des résultats acquis dans le cadre du projet CIMO (Céramiques Imprimées de Méditerranée Occidentale : matières premières, productions, usages, transferts ; ANR-14-CE31-009). Centré sur l’arc liguro-provençal, autour des sites de Castellar – Pendimoun et de Finale-Ligure – Arene Candide, ce projet propose une approche systémique de la poterie dans la perspective de mieux caractériser les traditions techniques, les pratiques sociales et les interactions culturelles à l’oeuvre lors de la diffusion du complexe Impresso-cardial vers le nord-ouest du bassin méditerranéen (première moitié du 6e millénaire BCE).

Les deux premières sessions seront dédiées à des approches transdisciplinaires du document céramique (14 communications suivies d’une table ronde) : (i) analyses intégrées des ressources, des procédés techniques et des usages ; (ii) démarches analytiques nouvelles fondées sur des développements récents dans les domaines de la géochimie, de la physique, de la chimie organique, de l’imagerie et de l’ethnoarchéologie.

La troisième session (7 communications suivies d’une table ronde) abordera les processus de diffusion de l’Impresso-cardial entre le sud de la péninsule italienne et les côtes méditerranéennes de la France : traditions, transferts et interactions, nouveaux modèles chronologiques.

Organisateurs : Didier Binder (CEPAM), Stéphane Azoulay (ICN), Alain Burr (CEMEF), Claire Manen (TRACES), Martine Regert (CEPAM) et Chrystèle Vérati (GEOAZUR).

Source. CEPAM


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.