Atelier. La politique en partage, fratries et relations entre frères dans les cités grecques

Date. Samedi 22 Juin 2019

Lieu. Institut National d’Histoire de l’Art – Paris

Cet atelier, co-organisé par le programme KALLITEKNOS d’AnHiMA et par le GRHis de l’Université de Rouen Normandie, est le troisième d’une série
d’ateliers annuels qui ont débuté en 2017. Ils visent à explorer la place des groupes de frères et leurs relations dans les sociétés civiques grecques aux époques hellénistique et impériale. Le premier atelier (Paris, 25 mars 2017) a été le lieu de discussions entre spécialistes de la prosopographie de plusieurs cités de Grèce, d’Égée et d’Asie Mineure (Athènes, Larissa, asos, Priène, Milet) à l’époque hellénistique. Le deuxième atelier (Rouen, 23 mars 2018) a exploré les assises économiques de la suprématie politique des élites civiques dans des cités telles qu’Athènes, Delphes, Ténos, Larissa, Amphipolis et Mylasa, à travers l’étude des stratégies juridiques, économiques et sociales mises en place dans la gestion des biens de l’oikos et ayant pour objectif de lutter contre le morcellement excessif de l’héritage familial, de prévenir les inévitables rivalités entre frères et de perpétuer la fortune et le nom de la lignée.
Cette année, le troisième atelier est consacré à la construction de la prééminence sociale et politique des élites civiques. Kallias et Phaidros, Chrémonidès et Glaukon, Eurykleidès et Mikion à Athènes ; Gorgos et Minnion à Iasos ; Dionysodôros et Hestiaios à asos ; Apollonios, Lacharès, Apamè à Milet ; Apollonidès, éophilos et Asklépiadès à Pergame … Beaucoup de fratries ont laissé leur nom dans les annales des cités grecques ou au service des rois. En focalisant l’attention sur la répartition des rôles, les formes de collaboration et les antagonismes entre les membres d’une même fratrie engagés, parfois sur plusieurs générations, dans la vie publique, cet atelier se propose de mettre en évidence les hiérarchies visibles et invisibles qui affectent les liens entre frères (et entre frères et sœurs) dans l’univers politique grec. L’atelier se concentre donc sur la vie politique au sens plus étroit du terme (magistratures, prêtrises, délibération et propositions à l’Assemblée, ambassades, évergétisme, etc.), tout en prolongeant et en approfondissant des thèmes et des réflexions issus des deux précédentes rencontres.

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
admin (20 juin 2019). Atelier. La politique en partage, fratries et relations entre frères dans les cités grecques. Actualités des études anciennes. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tbj0


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search