La mythologie en BD: Prométhée

Baussier (S.) et Bui (A.), La Mythologie en BD : Prométhée. Bruxelles: Casterman, 2019. – 48p. – ISBN: 9782203165632

Crédit image. Première de couverture – Casterman

Dans des tons qui évoquent l’aube du monde, les deux autrices revisitent le mythe de Prométhée, de la création des hommes par le Titan à la moisson de Deucalion et Pyrrha. Sans doute pour des raisons de cohérence, mais également de ressort dramatique, Prométhée est présenté dans sa version platonicienne (Protagoras 320c-321d), avec la distribution des biens et le manque de prévoyance d’Épiméthée.

Le début de l’histoire installe des personnages assez typés, où Zeus est imbu de lui-même, peu intelligent et égocentrique, tandis que Prométhée se révèle intelligent et bienveillant. Les autrices n’ont toutefois pas renoncé à présenter la fourberie du Titan, qui se voit surtout dans la ruse du sacrifice de Mécôné ; expliquée par le caractère facétieux de Prométhée, la tromperie entraîne la punition de l’humanité, le vol du feu et le châtiment de l’aigle. Bien que l’injustice de Zeus ait été bien préparée dans la première partie, la justification du crime semble un peu mince ; peut-être, dans la psychologie d’un lecteur de 8 à 11 ans, public cible de la collection, une bonne blague peut entraîner des conséquences aussi funestes… Ce léger bémol permet de réfléchir sur la difficulté de donner à des personnages anciens de nouvelles logiques, en dehors du contexte culturel et religieux. Dès lors, n’aurait-on pas dû aller plus loin encore et faire de Zeus un très grand méchant voulant priver l’humanité de toute nourriture ? Cela déformerait bien sûr le mythe, mais les anciens ne s’en privaient pas pour redonner un sens toujours nouveau à des actes parfois difficiles à expliquer. Cependant, le volume a la très grande qualité de rassembler en peu de pages l’ensemble de la geste prométhéenne : cette visée didactique est, je crois, l’une des caractéristiques de la collection. Le tout est mené avec un humour léger et plaisant, dans un dessin souple et des cases simples et lisibles, incitant parfois à une observation plus longue.

Pascale Fleury,

Directrice du Département de littérature, théâtre et cinéma – Université de Laval

Citer cet article comme : Pascale Fleury, La mythologie en BD: Prométhée, in : Actualités des études anciennes, ISSN format électronique : 2492.864X, 02/09/2019, https://reainfo.hypotheses.org/17745.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.