Mémoire familiale et transmission des biens dans les sociétés anciennes

Date. Vendredi 22 Novembre 2019

Lieu. Odéon de l’Archéopôle – Université Bordeaux Montaigne

À l’occasion de la venue de Marcelo Candido da Silva, professeur d’histoire médiévale à l’université de Sao Paulo (UPS), à l’université Bordeaux Montaigne, ce séminaire franco-brésilien abordera une thématique développée dans un projet commun intitulé « mémoire familiale et patrimoine : sociétés antiques et médiévale ». L’étude de la constitution et de la transmission des biens matériels et immatériels présente l’intérêt de se situer à la croisée de plusieurs disciplines (histoire, archéologie, anthropologie biologique) et s’inscrit également dans le champ de l’histoire sociale et économique. Depuis une quinzaine d’années, de nouveaux questionnements émergent sur les conditions de circulation des richesses, de fixation des valeurs des biens ou sur leur rôle dans les stratégies de compétition sociale. Cette journée où interviendront chercheurs et doctorants, français et brésiliens, permettra d’échanger des points de vue autour de ces questions.

Programme. ici

Source. Ausonius


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
admin (19 novembre 2019). Mémoire familiale et transmission des biens dans les sociétés anciennes. Actualités des études anciennes. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tbm5


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search