L’amitié franco-hellénique en musique à Athènes en 1894

Date. Mardi 10 Mars 2020 à 18h00

Lieu. Salle Louise Weiss – Maison des Associations – 1 place des Orphelins, Strasbourg

En 1893, l’École française d’Athènes découvre dans les fouilles de Delphes deux hymnes à Apollon avec leur notation musicale. Par souci de faire connaître ce patrimoine extraordinaire de la musique grecque, son directeur, Th. Homolle, organise à Athènes un concert où est présenté pour la première fois le premier hymne delphique et où sont conviées les plus hautes autorités du Royaume de Grèce.Non seulement cet événement est l’occasion de réaffirmer l’amitié qui lie la France et la Grèce depuis l’indépendance, mais il est aussi à l’origine d’une série de concerts à Athènes où musiques grecques et françaises se côtoient et dont la presse grecque se fait l’écho. Le succès est tel que le phénomène prend une dimension mondiale: il est associé à la naissance des Jeux Olympiques modernes et quelques articles nous mèneront jusqu’à Saint-Pétersbourg et Johannesbourg. Le premier hymne delphique ne voyage jamais seul, tant il est associé à un moment fort de l’amitié franco-hellénique.

Source. Unistra


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search