Fantasy, retour aux sources

La Bibliothèque nationale de France mets à l’honneur la fantasy !

Crédit image. BnF

Après l’exposition temporaire « Fantasy, retour aux sources », la BnF poursuit l’esprit de l’expo avec des ressources en ligne.

En s’appuyant sur les ressources iconographiques des collections de la BnF, le site met en valeur les sources  mythiques et historiques auxquelles la Fantasy ne cesse de puiser, leur donnant une nouvelle actualité. La part belle est également faite aux adaptations et déclinaisons contemporaines : aux côtés des illustrateurs tels Alan Lee, John Howe ou Ted Nasmith, la Fantasy se décline dans les séries, les films, les pulps, les mangas et enfin les jeux vidéo, grâce à des partenariats noués avec Blizzard Entertainment, Ubisoft ou encore Bethesda Softworks.
Destiné à tous les publics, le site se décline en quatre parcours de découverte : « jouer » sa propre aventure à la rencontre des codes du genre, « découvrir » ses grandes caractéristiques, « comprendre » pour approfondir ses connaissances sur les sources, les thèmes, les publics et les médias de la Fantasy, et enfin « transmettre » pour une exploitation pédagogique de ces contenus.

Crédit image. BnF

Ressources en ligne

Pour n’en citer qu’une, dans la rubrique « Sources et influences », la mythologie antique est mise à l’honneur avec divers dossiers et focus. Les panneaux de cette scénographie en ligne sont enrichies de textes de Sandra Provini (Maîtresse de conférences – Université de Rouen) et d’œuvres de la BnF en illustration (Mort de Patrocle, Daphnée métamorphosée en laurier, Enée passant le styx…).

Afin d’aller plus loin, chaque « focus » est alimenté de lectures contemporaines.

Enfin, une interview de Sandra Provini est disponible. Elle nous explique comment les mythes et épopées antiques ont pu nourrir l’imagination des auteurs de fantasy.

Le jeu vidéo en ligne : Le Royaume d’Istyad

Le Royaume d’Istyad est un jeu vidéo d’aventure narratif et immersif qui invite le joueur à explorer un univers merveilleux peuplé de créatures et d’objets mystérieux. Accompagné d’une guide, mystérieuse sorcière qui en sait plus qu’elle n’en dit, l’internaute fera de nombreuses rencontres, trouvera des objets formidables et résoudra des énigmes pour, finalement, relever un immense défi. En effet, l’Arbre du savoir, source de toute connaissance et de toute sagesse, se meurt.
Avec lui, c’est l’équilibre même du monde d’Istyald qui est menacé. Et c’est au joueur qu’il revient de trouver un moyen de le sauver. Istyald est une histoire non-linéaire, richement illustrée. Ce jeu en ligne, crée par les Éditions multimédias de la BnF avec Florent Maurin, game designer et Anato Finnstark, creative illustrator, s’inspire des visual novels, ces jeux très narratifs où l’intérêt réside plus dans l’exploration des pistes pour faire avancer l’histoire que dans la résolution d’énigmes compliquées.

 

Source. BnF


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search