Quelques lectures pour l’été

Quelques lectures de vacances.

Ordre chronologique externe

Maurice Druon, Les Mémoires de Zeus, 1963, Bragelonne-Milady, 2007. Magnifique.

Michel Benoît, Le Secret du treizième apôtre, Albin Michel, 2006, Le Livre de Poche, n°35055. Jésus ne serait pas le fils de Dieu. Mais de qui alors ? Suspense archéologico-métaphysique.

Bernard Benyamin /Yohan Perez, Le Code Esther, First éditions, 2012. Le livre d’Esther contient de terrifiants secrets. Mieux vaut s’taire !

Valerio Manfredi, Odysseus 2, Le Retour d’Ulysse, 2013, TR Lattès, 2015, Pocket n°16484. Agréable à lire. Avec Ulysse, ça glisse.

Amandine Marschall, Hélène la maudite, Tautem, 2016. Encore la Belle Hélène. Le lecteur est pris pour une poire. 

Olivier Merle, Urbi et Orbi, Editions de Fallois, 2016. Érudit et passionnant.

Xavier Hanotte, Du vent, Belfond, 2016. Un général romain, compagnon de César, débarque dans la cuisine du romancier, qui veut l’arracher à l’oubli. Ragoût sans goût.

David Gemmel, Troie, 3 vol., Bragelonne Poche, 2016. Enfin en poche. Formidable.

Pierre Squara, Hémiole, le roman de Pythagore, Les Belles Lettres, La Vie des classiques, 2016. On comprend alors le fameux théorème !

Fabrice Papillon, Le Dernier Hyver, Belfond, 2017, Points seuil, n°4943. Thriller à partir d’un codex qui vient d’Hypatie, assassinée en 415.Intéressant sans plus. Attention : hYver.

Jean-Laurent Del Socorro, Boudicca, Editions Actus SF, Bad Wolf, 2017. La reine celte révoltée contre Rome. De l’action.

Nick Tosches, Sous Tibère,  TR Albin Michel, 2017. Pas mal.

Meddy Ligner, Semper Lupa. L’Histoire éternelle de Rome, Editions Armada, 2017. Douze nouvelles qui mêlent SF et Antiquité, à travers le destin de Rome. Formidable. Homo homini lupus est. Et la femme alors !

Anne-Laure Cartier De Luca, L’Ouverture de la mer. Journal de Tiron d’Alexandrie, Les Belles Lettres, La Vie des classiques, 2017. Entre Alexandrie et Rome sous le règne de Néron. Érudit et intéressant.

Mika Bierman, Roi, Anacharsis, 2017. Roman sur les Étrusques. Pas mal.

Steven Saylor, Sous l’aile des furies, 10/18, 2017, n°5245. Auteur à suivre.

André Califa, Le Turbot de Domitien, L’Harmattan, 2017. A lire le vendredi.

Marc Petit, Le Testament d’Ausone, Le Festin, 2018. On en remet un peu trop une couche.

Damien Aubel, Vénus s’en va, Ed. Inculte, 2018. Et Messaline arrive. Sur Claude. Enfin, pas tout de suite.

Patrick Banon, La Reine de Jérusalem, dB, Vents d’histoire, 2019. C’est Bethsabée. Un peu trop lyrico-biblico, du style Gala. Mais pour une soirée…

Christophe Aubin, Archélaos, Editions Ex Aequo, 2018. Hannibal envoie son lieutenant Archélaos chercher les restes du trésor d’Alexandre le Grand. Passionnant et bien mené.

Andy McDermott, Le Tombeau d’Hercule, 2008, TR 2018, Bragelonne. A la recherche du tombeau d’Hercule par le duo Wilde et Chase. Ouais…

Patrick Demory, Les Conjurés d’Amida, éd. du Bastberg, 2018. 359 ap. Perse de Sapor, Marcus Pius espion romain. Bon roman d’aventures.

Pierre Forni, La Vénus d’albâtre, Tautem, 2019. Pas mal. On ne reste pas de bois.

Simon Scarrow, Les Aigles de l’Empire. 1. L’Aigle de la légion, 2000, TR, Bragelonne, 2019. Germanie, 42 ap. J.-C.. Formidable.

Philippe Cavalier, Les Noms du soleil, 2019, Media Diffusion. Xénophon et les 10000. Bien mené.

E. Verviszh, Le Secret de Platon, 2019, J’ai Lu. Pas mal.

Benoît Séverac, Les Chevelues, 10/18, Grands détectives, n°5501, 2019. Lugdunum Convenarum sous Auguste, meurtre, enquête du centurion Valerius Falco. Très bon roman.

Joël brun, Flavia, émigrée romaine, Complices édition, 2019. Sous César. On aura tout vu : la pauvre Flavia quitte Rome pour émigrer en Gaule ! On l’imagine SDF et Sans-papier Ici comparaison est déraison.

J.-H. Rosny Aîné, Ambor le loup, rééd. Auda Isarn, 2020. Roman méconnu de l’auteur de La Guerre du feu.

Claude Aziza,

Historien de l’Antiquité fantasmatique


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.