Antigone

 

L’efficacité indéniable de la tragédie grecque

Une famille kabyle déchirée par la guerre et les meurtres qu’elle engendre, se réfugie au Québec. Ne subsistent de la famille, que deux frères Etéocle et Polynice et deux sœurs Ismène et Antigone ainsi que la grand-mère. Une famille déracinée qui reste unie, chahutant, vivant, s’aimant malgré tout. Ismène mène une vie paisible en exerçant le métier de coiffeuse, Antigone est une lycéenne brillante, Etéocle et Polynice sont de jeunes caïds embrigadés dans un gang du quartier. Antigone étudie assidument et reste focalisée sur la tragédie familiale. Puis une arrestation qui tourne mal, Etéocle est tué par un policier, Polynice se rebelle. Le casier judiciaire est lourd, le jeune homme doit être extradé. « Déporté » comme ils disent. Pour lui, c’est la mort assurée ; il n’a personne qui le protègera là-bas. Une nouvelle fois la tragédie se renouvelle dans la famille. Antigone veut le sauver en écoutant son cœur et non le passé qui entache la vie des deux frères. Elle a perdu un frère, elle refuse de perdre le 2ème. Elle est une icône : celui de l’espoir devant l’injustice ; il lui faut choisir la famille plutôt que la vie civique. Le film se colore de subtiles références mythologiques qui dévoilent l’implicite : des mots soufflés par un Tirésias psychologue : nous sommes dans une tragédie, Antigone a un choix à faire. Une adaptation qui reprend les codes de la tragédie grecque bien connue pour évoquer un problème sociétal : la tragédie moderne de la vie actuelle de quiconque dénué de la citoyenneté, autrement dit de la nationalité du pays d’accueil. Si c’est le récit de Sophocle qui a inspiré Anouilh, c’est ce dernier et Brecht qui soufflent l’élan de la résistance incarnée par la sublime Nahéma Ricci à la fois forte et fragile.

 

Valérie Eldé

Citer cet article comme : Valérie Eldé, Antigone, in : Actualités des études anciennes, ISSN format électronique : 2492.864X, 21/10/2020, https://reainfo.hypotheses.org/21705.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search