Le projet archéologique international à Zaldapa

Date. Jeudi 1er Avril 2021 de 18h00 à 20h00

Lieu. Visioconférence

Le projet archéologique international à Zaldapa (Krushari, Bulgarie) : compte rendu des deux premières saisons – 2018-2019 – et perspectives

Intervention de Dominic MOREAUMaître de conférences en Antiquité tardive – UMR HALMA, Université de Lille et Nicolas BEAUDRY, Professeur d’histoire et d’archéologie – Université du Québec à Rimouski, Laboratoire d’archéologie et de patrimoine.

La forteresse aujourd’hui identifiée avec le site de Zaldapa (commune de Krushari, Bulgarie) est une véritable énigme. D’une part, il s’agit du plus grand site tardo-romain de l’arrière-pays bas-danubien (25 ha grandement urbanisés, entourés d’un mur faisant 2,05 km et composé de 32 tours) ; d’autre part, Zaldapa n’est mentionnée que dans un total de sept sources écrites, qui sont datables des VIe-XIe siècles, alors qu’elle aurait prétendument été abandonnée entre la fin du VIe ou le début du VIIe siècle. Pour ajouter au paradoxe, le site n’a fait que peu fait d’explorations archéologiques jusqu’en 2014, année du lancement d’une mission bulgare sur le terrain. Dès 2018, celle-ci fut rejointe par une équipe internationale. Les deux premières saisons du nouveau projet, qui seront au centre de la présente communication, ont donné des résultats inespérés et annoncent d’importantes perspectives pour le futur.

Contact : anne.michel@u-bordeaux-montaigne.fr

Source. Ausonius


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search