Hairesis, les philosophes attestés dans les sources épigraphiques

Le projet Hairesis, un projet IDEX Lyon

Le projet Hairesis « Les écoles philosophiques antiques et leurs représentants dans les inscriptions grecques et latines (VIe s. av. J.-C. – IVe s. ap. J.-C.) » est un projet financé par le programme « IMPULSION 2020 » de l’IDEXLYON. Ce projet est dirigé par Madalina Dana, professeur à l’Université Lyon 3 Jean Moulin – HiSoMA et rassemble une douzaine de chercheurs de différents pays (France, Allemagne, Italie, Chypre). A l’issue de ce projet, la publication d’un ouvrage qui vise à établir une géographie culturelle des écoles philosophiques, structurée par des réseaux intellectuels et dominée par la mémoire de certaines figures fondatrices est notamment prévue.

Rassembler les données

Tout d’abord, il a fallu répertorier les philosophes du Dictionnaire des philosophes antiques attestés dans les sources épigraphiques, puis répertorier les philosophes attestés dans les volumes du SEG (Supplementum Epigraphicum Graecum) et du Bulletin Epigraphiques, répertorier les philosophes attestés dans les sources épigraphiques connues par les publications scientifiques récentes. Ensuite, il a fallu s’occuper de la bibliographie concernant chacun des philosophes.

Une bibliographie collaborative Zotéro

Le projet Hairesis dispose d’une base bibliographique participative Zotéro, dédiée à l’étude des représentants des écoles philosophiques attestés dans les sources épigraphiques. Il s’agit du groupe Zotero « Hairesis » ou par recherche à partir de la page d’accueil des Groupes Zotero. Le choix d’utiliser un logiciel de gestion bibliographique tel que Zotéro permet notamment aux membres du projet de pouvoir accéder facilement à la bibliographie du projet mais aussi d’y collaborer. L’emploi de ce logiciel sera aussi très utile lors de la rédaction des chapitres de l’ouvrage en lien avec le projet Hairesis car chaque contributeur pourra rédiger sa contribution en utilisant ce logiciel pour la rédaction des notes de bas de page et pour la bibliographie.

Des données à la base de données

Ces données ont ensuite été analysées, ce qui a donné lieu à plusieurs billets dans le carnet de recherche Hypothèses du projet. Ces données ont ensuite servi pour la constitution de la base de données, faite avec MariaDB par Mathieu Poisbeau (informaticien freelance), qui a fourni un travail remarquable dans des délais plus que raisonnables et qui a aussi créé le site Internet sur base du cahier des charges et de la maquette graphique fournie par Lauriane Locatelli, post-doctorante au sein du projet Hairesis.

Le site interrogeant la base

Si le projet disposait d’un carnet de recherche, il dispose désormais d’un site internet dédié. Le site, également crée par Mathieu Poisbeau est hébergé par la MSH de Lyon. Il s’agit d’un site internet en PHP, interrogeant la base de données. Le site dispose d’un accès public et d’un accès pour les membres du projet.

Une visualisation cartographique

Le site est doté d’une page « Chercher », qui propose une visualisation cartographique des données, avec affichage en haut du nombre de philosophes trouvés ainsi qu’une barre de recherche générale. Il est possible d’exporter les données en CSV grâce à un bouton d’export situé à droite. Une aide située sous le point d’interrogation explique la marche à suivre en cas de problème d’affichage pour les CSV en UTF-8.  Le site offre la possibilité de trier par ID, par école philosophique, par région, par cité et par date. De plus, le bouton « voir la liste des philosophes », qui correspond au tableau des philosophes, propose un affichage sous forme de tableau tout en conservant les filtres sélectionnés. Il est aussi possible de choisir entre trois fonds de cartes différents grâce au bouton situé en haut à droite de la carte.

Lorsque l’on clique sur le nom d‘une région, le site affiche en dessous les noms des différentes cités. Si l’on clique sur Grèce > Athènes, à droite on peut voir le nombre de philosophes et en dessous on peut voir les noms des philosophes en question. Une icône bleue à droite en forme de petit personnage permet d’accéder à la fiche détaillée du philosophe sur laquelle on peut voir toutes les informations, notamment le type d’inscription, le texte, l’URL qui renvoie vers l’inscription en ligne, mais aussi les sources et la bibliographie.

Les données sous formes de tableau

Le site comporte aussi une page « Parcourir » qui présente les données sous forme de tableau. Dans cette page, il est possible de filtrer l’affichage des résultats grâce à l’outil « Filtres » associé au symbole de l’entonnoir. Il est possible de filtrer l’affichage des résultats par ID, par école philosophique, par région, par cité et par date : date de début et date de fin. Si l’on sélectionne une région, le tri s’opère et il est possible d’afficher les résultats sur la carte grâce à un bouton dédié. Lorsque l’on clique sur le nom de la région dans la fenêtre de droite, la liste des cités s’affiche avec en fin de ligne le nombre de philosophes. Pour pouvoir visualiser la distribution spatiale, il suffit de cliquer sur la puce rouge indiquant le nombre total de philosophes qui permet d’arriver à une carte, avec affichage sous forme de puce proportionnelle ; le chiffre est indiqué sur chaque puce quand il est supérieur à 1.

Lauriane Locatelli,

Docteure en Langues et Lettres – UCLouvain

Docteure en Langues et Littérature anciennes – UBFC Besançon

Citer cet article comme : Lauriane Locatelli, à propos de Hairesis, les philosophes attestés dans les sources épigraphiques, in : Actualités des études anciennes, ISSN format électronique : 2492.864X, 07/04/2021, https://reainfo.hypotheses.org/22487.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search