EnQuête de Pouvoir – De Rome à Lugdunum

Date. Du Mercredi 6 Octobre 2021 au Dimanche 27 Février 2022

Lieu. Lugdunum – Musée et théâtres romains – Lyon

Stratégies, alliances, oppositions… La nouvelle exposition temporaire de Lugdunum – Musée et théâtres romains interroge toutes les facettes du « Pouvoir » à travers une crise politique de l’Empire romain qui se cristallisa à Lyon, en 197, lors d’une bataille restée dans les annales !

L’exposition

Le 31 décembre 192, l’empereur Commode meurt sans avoir désigné de successeur.

Cet événement déclenche une crise politique conduisant à une guerre civile. Pertinax, le candidat désigné par le Sénat pour succéder à l’empereur est rapidement assassiné par sa garde rapprochée. Quatre sénateurs s’affrontent alors pour le pouvoir : Julianus, Niger, Septime Sévère et Albinus. Cette quête du pouvoir impérial entraîne le visiteur à la suite des protagonistes dans les provinces de l’Empire puis à Lyon, où se déroule une bataille décisive et pourtant méconnue en 197 ap. J.-C : La bataille de Lugdunum !

La scénographie

La scénographie est construite autour d’un axe principal : du Principat à la dynastie des Sévère.
Cette période va connaître deux batailles (Actium et Lyon), un sac, des moments de gloire (Auguste et Sévère) et donneront à comprendre les mécanismes mis en oeuvre pour accéder au pouvoir. Le graphisme soutient les choix scénographiques avec une ambiance contrastée (noir, blanc, gris) et des touches de couleurs franches (pourpre, or, bleu, rouge).

Des colonnes de papier, éléments symboliques de l’Antiquité romaine, construisent les déambulations et sont sublimées par un éclairage architectural pour une véritable mise en scène du pouvoir. Reconstitutions en papier, écrans interactifs, monnaies, cartographies ou encore manipulations seront également proposés aux visiteurs pour se plonger pleinement dans l’univers de l’exposition.

Des prêts dexception

L’exposition « Enquête de Pouvoir » est la première à profiter officiellement du partenariat avec le Musée du Louvre, destiné à enrichir les collections du musée et à développer des échanges scientifiques entre les deux institutions.
De fait, cette nouvelle exposition temporaire comporte 80% de prêts nationaux (Musée du Louvre, musée départemental Arles antique etc.) et 20% européens (Kunsthistorisches Museum de Vienne, Musei Vaticani, Musei Capitolini et Palazzo Massimo à Rome).
Un véritable travail coopératif inter-musées a ainsi été mené par les commissaires d’exposition et les régisseurs de collections pour proposer une vingtaine de pièces d’exception, parmi lesquelles deux statues « monumentales » de l’empereur romain Auguste et de son épouse Livie (Louvre) ou encore les Insignes Impériaux (Musées du Vatican).

Autour de l’expo

Une programmation culturelle riche a été développée par Lugdunum – Musée et théâtres romains : visites commentées, cycles de
conférences, ateliers de médiation, tables rondes, atelier de frappe monétaire… et EscapeGame inédit sur le thème du sac de Lugdunum !

Voir l’agenda

Source. Lugdunum


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search