Questions d’objets

Date. vendredi 21 janvier 2022 – séance hybride (lien zoom)

Lieu. Salle Caillemer – Université Lyon 3 – 15 quai Claude Bernard – Lyon 7e

Repertorium Instrumentorum Musicorum Antiquorum
Enjeux et perspectives d’un inventaire du patrimoine sonore antique

ournée d’étude organisée par Daniela Castaldo et Sibylle Emerit, dans le cadre du séminaire de l’axe B du laboratoire HiSoMA, dont le thème porte cette année sur l’objet. Daniela Castaldo, qui enseigne l’histoire de la musique à l’Université du Salento (Lecce), est accueillie au Collegium de Lyon et  HiSoMA à compter du mois de février 2022.

Les instruments de musique sont des témoins historiques importants qui nous renseignent sur les croyances religieuses (objets cultuels et dépôts votifs dans les sanctuaires et les tombes), le statut des individus qui exercent le métier de musicien, mais aussi sur leur utilisation comme insigne de pouvoir ou marqueur social. Leur facture nous apporte également des informations sur l’artisanat antique, l’origine des matériaux employés ainsi que leur valeur marchande.

Cette journée sera l’occasion de présenter le projet RIMAnt qui vise à répertorier, documenter et analyser les vestiges archéologiques des instruments de musique des civilisations égyptienne, grecque et romaine antiques au sein d’un corpus unique accessible en ligne. Les données rassemblées permettront aux chercheurs d’étudier les instruments tant du point de vue de leurs caractéristiques organologiques que de leur signification historique et culturelle.

Programme

● 9h15 – Accueil

● 9h30 – Introduction. RIMAnt : Naissance d’un projet franco-italien
Par Sibylle Emerit (CNRS, HiSoMA) et Daniela Castaldo (Université du Salento, Collegium de Lyon)

● 10h – Alexandre Vincent (Université de Poitiers, Herma, IUF)
Le programme Paysages sonores et espaces urbains de la Méditerranée ancienne : objets, noms et espaces

● 10h30 – Christophe Vendries (Université de Rennes 2, LAHM Creaah)
Les trompettes gallo-romaines : un exemple de mise en série. De l’archive à l’artefact

● 11h : Pause

● 11h15 – Sibylle Emerit (CNRS, HiSoMA)
Les instruments de musique de l’Égypte ancienne : l’importance des analyses archéométriques (musée du Louvre et musée des Beaux-Arts de Lyon)

● 11h45 – Donatella Restani / Paolo Bonora (Université de Bologne)
L’archéologie musicale : l’enjeu des classifications

● 12h15-12h45 : Échanges

PAUSE DÉJEUNER

● 14h30 – Daniela Castaldo (Université du Salento, Collegium de Lyon)
Noms antiques et noms modernes : comment nommer les instruments de musique dans un corpus commun à trois civilisations antiques

● 15h – Paola Dessi / Giovanna Casali (Université de Padoue)
Le projet TEMA et le travail collaboratif avec les musées du Nord de l’Italie (anglais)

● 15h30 – Sylvain Perrot (CNRS, Archimède) et Régis Witz (Misha)
Gérer les métadonnées d’un corpus d’objets sonores selon les principes de la science ouverte avec le logiciel Heurist

● 16h-17h – Conclusion : Créer un outil au service de la communauté scientifique

Débat animé par Rodolphe Bailly (Cité de la musique – Philharmonie de Paris)

Source. Hisoma


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search