Expo – Un voyage à travers les masques de l’Antiquité

Date. Du Lundi 3 Janvier au Jeudi 21 Avril 2022

Lieu. Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord

Le masque, c’est la magie du regard. C’est également l’entrée dans la tête de l’Autre. Qu’est-ce que nous savons exactement des masques utilisés dans le théâtre gréco-romain ? Comment étaient-ils fabriqués, avec quels matériaux ? Quelles sources interroger pour tenter de les reproduire ? Selon nous, le masque ne se comprend vraiment que si l’on saisit aussi sa dimension physique. Dès lors, un aller-retour dynamique entre réflexion théorique et expérimentation pratique est nécessaire.
Cette exposition présente un corpus de masques du créateur Ferinando Falossi dédiés aux grands personnages de la tragédie grecque et à la typologie des masques de comédie telle qu’elle est définie par l’Onomasticum de Pollux (166-176 après J.C.).

Ces masques sont le fruit d’un travail d’expérimentation et de recherche qui s’est déroulé, dans le cadre du projet pluridisciplinaire et international « Fonctions et usages du masque dans les pratiques scéniques occidentales dans l’Antiquité » (2016-2018) porté par Giulia Filacanapa et Guy Freixe mettant continuellement en dialogue les besoins techniques de la représentation et le contenu des textes antiques qui nous sont parvenus. Le projet a été soutenu par la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord dans le cadre de son appel à projets annuel.

Falossi Ferdinando est spécialiste du masque, il est docteur en histoire du théâtre et du spectacle. Sa thèse est consacrée au masque grec. Il enseigne dans plusieurs universités et centres artistiques. Élève de Donato Sartori, il a été constructeur de masques en cuir et en plusieurs matériaux avant d’entreprendre une recherche spécifique sur les techniques de fabrication, la morphologie et le sens du masque du théâtre grec antique. Il a réalisé des masques pour nombreuses écoles et compagnies de théâtre, parmi lesquelles Zingaro, Footsbarn Travelling Theatre, La Bottega del Teatro de Vittorio Gassman, La Città del Teatro, et, récemment pour le spectacle Essedice, dirigé par Gipi et les Sacchi di Sabbia. Il est l’auteur, avec Fernando Mastropasqua, de L’Incanto della Maschera. Origini e forme di una testa vuota, Prinp, 2014 et de La Poesia della Maschera. Una testa vuota fonte di conoscenza., Prinp, 2015.

Exposition présentée par Giulia Filacanapa, université Paris 8, EA1573.

Entrée libre et gratuite, ouvert à tous, merci de respecter les consignes sanitaires en cours

Source. MSH Paris Nord


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search