Arma. L’Antiquité en guerre

Warin (I.) et Debouy (E.) eds, Arma. L’Antiquité en guerre. Paris: Les Belles Lettres, 2021. – 288p. – ISBN : 9782251452074

Crédit image. Première de couverture – Les Belles Lettres

La collection « Signets » offre depuis quelques années des textes grecs et latins réunis autour de dossiers thématiques. Certains font la part belle à des champs historiques récemment renouvelés, comme l’homosexualité, l’alimentation, les odeurs, la nuit, le rire, le corps.

Le volume ici consacré à la guerre dans l’Antiquité gréco-romaine s’ouvre par un entretien avec Bruno Cabanes : celui-ci permet de faire le point sur les avancées récentes de l’historiographie (la violence combattante et à l’égard des civils, l’histoire du corps en guerre, les études de genre) ainsi que sur les nouveaux domaines dont le déchiffrement débute (l’histoire environnementale de la guerre, la porosité entre guerre et paix, les processus de sortie de guerre, les espaces de la guerre).

Si le phénomène guerrier a toujours constitué un objet d’enquête pour les historiens de l’Antiquité, force est de reconnaître leur difficulté, parfois, à bousculer certains conservatismes et à s’emparer de nouvelles problématiques : le cloisonnement des Classics, outre-Atlantique, comme les réticences de certains hellénistes francophones à dialoguer avec les spécialistes d’autres périodes, y sont pour beaucoup. Pour autant, quelques chercheurs ont su tracer une voie, depuis plus d’un demi-siècle, en comptant avec l’apport des sciences sociales, notamment l’histoire anthropologique et culturelle.

Le choix des textes accuse, dans une certaine mesure, ce tiraillement entre approches très classiques (mais dont l’omission aurait été sans doute critiquée dans un ouvrage à visée pédagogique) et apports nouveaux : parmi les thèmes attendus, on trouvera le citoyen-soldat, les grands chefs militaires, les armes, l’art de la guerre et ses évolutions, les finances. Au rang des approches plus originales ou neuves : les rituels guerriers, « le corps à l’épreuve » de la violence, les massacres à l’égard des civils, les réflexions philosophiques sur la guerre et la stasis (l’affrontement interne aux cités)1.

Le livre est complété par un lexique, une chronologie, une présentation des auteurs cités, une bibliographie succincte et un index.

C’est donc un ouvrage très utile pour qui veut aborder le thème de la guerre antique par ses textes. Certes, la traduction est parfois datée (c’est désormais le cas de nombreux classiques aux Belles Lettres), mais cela n’enlève rien à la richesse et à la clarté de ce petit livre.

Philippe Lafargue,

U.M.R Ausonius – Université Bordeaux Montaigne

1 Sur ces approches récentes, voir notamment : G. G. Fagan, M. Trundle éds., New Perspectives on Ancient Warfare, Leyde-Boston 2010 ; B. Eck, La mort rouge. Homicide, guerre et souillure en Grèce ancienne, Paris 2012 ; P. Payen, Les revers de la guerre en Grèce ancienne. Histoire et historiographie, Paris 2012 ; Id., La guerre dans le monde grec (VIIIe-Ier s. avant J.-C.), Paris 2018 ; D. Kagan, G. F. Viggiano éds., Men of Bronze. Hoplite Warfare in Ancient Greece, Princeton-Oxford 2013 ; H. Börm, M. Mattheis, J. Wienand éds., Civil War in Ancient Greece and Rome. Contexts of Disintegration and Reintegration, Stuttgart 2016 ; S.-M. Weineck éd., Our Ancient Wars. Rethinking War through the Classics, Ann Arbor 2016 ; R. Konijnendijk, Classical Greek Tactics. A Cultural History, Boston 2018 ; Fr. Cadiou, L’armée imaginaire. les soldats prolétaires dans les légions romaines au dernier siècle de la République, Paris 2018 ; P. Ducrey et al., Polemica. Études sur la guerre et les armées dans la Grèce ancienne, Paris 2019 ; G. Traina éd., Mondes en guerre, I : De la préhistoire au Moyen Âge, Paris 2019 ; M. Engerbeaud, Les premières guerres de Rome (753-290 av. J.-C.), Paris 2020 ; L. Legrand-Sibeoni, Problèmes de la guerre en Grèce ancienne, de l’époque des palais mycéniens à la fin de l’époque archaïque (c. 1400-500 av. n. ère), Thèse Université Paris-Nanterre 2021.



Citer ce billet
Philippe Lafargue (2022, 14 mars). Arma. L’Antiquité en guerre. Actualités des études anciennes. Consulté le 26 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tc2k

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search