L’écriture et la langue étrusque

Date. Mercredi 16 Mars 2022 de 18h30 à 20h00

Lieu. François-Mitterrand – Petit auditorium (Quai François-Mauriac – Paris 13– Entrée Est face à la rue Émile Durkheim)

L’ÉCRITURE ET LA LANGUE ÉTRUSQUES : HISTOIRE D’UN DÉCHIFFREMENT ET D’UNE CONQUÊTE SCIENTIFIQUE EN COURS

Avec un nouveau cycle de conférences consacré à l’archéologie des écritures anciennes, la BnF invite archéologues, historiens et épigraphistes à revenir sur l’histoire des déchiffrements et à raconter l’histoire et l’évolution de ces écritures. Cette séance porte sur le cas particulier du déchiffrement de l’écriture étrusque.

L’étrusque fait figure de cas particulier dans l’histoire des « déchiffrements » antiques : son écriture a été très tôt décryptée, mais la langue, apparentée à aucune langue ancienne connue, et les textes qu’elle note, continuent de poser de grandes difficultés d’interprétation. Cette conférence sera l’occasion de comprendre comment le déchiffrement de l’écriture a pu aider les étruscologues à avancer dans leur compréhension des nombreux documents écrits parvenus jusqu’à nos jours, mais aussi comment il a permis de mieux comprendre les dynamiques « culturelles » de l’Italie préromaine.

Par Gilles van Heems, maître de conférences de langue et littérature latines, université Lumière-Lyon 2 / Laboratoire HISoMA

Source. BnF


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
admin (15 mars 2022). L’écriture et la langue étrusque. Actualités des études anciennes. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tc2l


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search