Vercingétorix un héros, cent visages ?

Date. Du Vendredi 18 Mars 2022 au Dimanche 12 Juin 2022

Lieu. Centre national et musée Jean Jaurès – Castres

« Sa courte vie de combattant eut cette élégante beauté qui charmait les Anciens et qui était une faveur des Dieux. » Ecrit Camille JULLIAN (1859-1933), créateur de la chaire des Antiquités nationales. Auteur d’une monumentale Histoire de la Gaule, parue entre 1907 et 1928, ce condisciple de Jean Jaurès à l’Ecole nationale supérieure est le premier à entreprendre une approche scientifique de la Gaule.

Mais qui était vraiment Vercingétorix ?
Son profil d’Apollon légué par les monnaies antiques ou sa prestance de guerrier à moustache et cheveux longs, immortalisée par la statue de Millet à Alésia ont longtemps dérouté les historiens.
Aujourd’hui encore, nul ne peut se targuer de connaître l’aspect véritable de Vercingétorix.

Conçue par le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie, l’exposition invite le visiteur à se représenter l’illustre chef arverne au travers de témoignages d’artistes et d’historiens afin de mieux comprendre l’héritage qu’il laisse à la mémoire collective.

Des pièces et objets du MuséoParc d’Alésia ainsi que du Centre d’études et de recherches d’archéologie de Castres (CERAC), contemporains de cette époque, rejoindront le parcours à cette occasion.

En marge de l’exposition, une conférence intitulée “Vercingétorix, de la lumière à l’ombre et de l’ombre à la lumière” se tiendra le jeudi 7 avril. Arnaud Pocris, commissaire de l’exposition, Directeur Culturel et médiation des publics, Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie détaillera le long processus de construction de l’image du chef arverne.

Conférence sur réservation.
“Tombé dans l’oubli dès la fin de la guerre des Gaules, l’adversaire de César est tiré des limbes de l’histoire à partir du XIXe siècle pour servir des intérêts politiques divers.
Au XXe siècle, il devient le promoteur publicitaire involontaire d’une vaste gamme de produits hétéroclites. Glissant de la fonction de porte-drapeau à celle d’homme-sandwich, Vercingétorix est définitivement popularisé par la bande dessinée, à travers le personnage d’Astérix qui le décline sous une forme délicieusement humoristique et caricaturale.
C’est aujourd’hui encore le 9e art qui, s’appuyant sur les découvertes archéologiques les plus récentes, s’attache à livrer une vision désormais
plausible du chef gaulois.
Mais pourrons-nous un jour connaître son vrai visage ? “

Entrée libre et gratuite

Visites guidées pour le jeune public (scolaires et centres de loisirs) sur réservation.

Exposition conçue par le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie.
​Cette exposition a été cofinancée par l’Union Européenne dans le cadre du Feader.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search