Ecritures méditerranéennes : développements, supports, vecteurs, agents

Date. Vendredi 31 mars de 9h30 à 17h30

Lieu. En hybride (Arianna.Esposito@u-bourgogne.fr)

Les recherches les plus récentes invitent à s’intéresser à l’écrit comme à un objet historique, structurant les sociétés et les groupes, et à la « matérialité » des objets écrits. 

Ces recherches ont contribué de manière très significative à mettre l’accent sur les contextes physiques, sociaux et technologiques de l’écriture en montrant comment l’étude de la fonction des objets et de leurs contextes d’utilisation peut éclairer des questions plus larges. Nous nous interrogerons donc sur l’usage qui est fait de l’écriture dans les sociétés qui la connaissent depuis longtemps et celles qui vivent à leur marge ; sur l’essor des écritures alphabétiques mais également sur les aspects iconiques et sur la communication non alphabétisée ; sur les systèmes d’écriture dits « pictographiques » ou « iconographique », sur les rythmes d’émergence des systèmes d’écriture en Méditerranée ; sur leurs réceptions et utilisations ; sur les contacts interculturels qu’ils permettent de mettre en exergue ; sur les médiateurs et les vecteurs des pratiques d’écriture.

Source



Citer ce billet
admin (2023, 30 mars). Ecritures méditerranéennes : développements, supports, vecteurs, agents. Actualités des études anciennes. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tc8y

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search