L’Antiquité (re)sonorisée

Date. Les jeudi 1er et vendredi 2 juin 2023

Lieu. Institut catholique de Toulouse

Lorsque l’Antiquité est présentée au grand public, quel que soit le type de support, différents procédés et signes sont mobilisés afin de l’identifier. Ces signes de « reconnaissance » sont très largement visuels, mais ils peuvent également s’inscrire dans le domaine sonore. Si le son – entendu dans une acception large – attire peu l’attention, dans les productions comme dans les analyses, il n’en est pas moins signifiant : comme l’image, il participe à la construction d’un univers reconnaissable par les publics au sein d’une réception polysensorielle de l’Antiquité. Ce colloque, réunissant historiens, archéologues, musicologues comme ingénieurs du son, permettra de dégager de grandes tendances sur les représentations sonores de l’Antiquité. Interrogeant les codes et stéréotypes sonores mobilisés pour ce faire, les communications pourront se concentrer sur un objet, un media ou un contexte particuliers.

Jeudi 1er juin 2023

13h00 : Accueil des participants et du public

13h30 : Claire Mercier, Université de Besançon, Arnaud Saura-Ziegelmeyer, Institut Catholique de Toulouse

Introduction : convoquer, (re)sonoriser, questionner l’Antiquité

14h00 : Mylène Pardoen, CNRS

Quelle sonorisation pour quel usage ? L’archéologie du paysage sonore et l’Antiquité

14h30 : Maximilien Mathevon, sound designer

Musique et gladiateurs : création de la bande originale d’un documentaire consacré au genre cinématographique du péplum

15h00 : Angela Bellia, Institute of Heritage Science National Research Council

Sounds, body movements, and sensoriality in the theatrical performances of the National Institute of Ancient Drama of Siracusa

15h30 : pause café

16h : Marie-Pierre Dausse, Vincent Mespoulet, Makis Solomos, les étudiants du Master de création sonore, Université de Paris 8

Qu’est-ce qu’un podcast à l’antique ? Storie Nostrum un travail collectif de publicisation de l’histoire

16h30 : Delphine Vincent, Université de Fribourg

Hadrian de Rufus Wainwright

17h : Laurie-Nuria André, docteure de l’ENS

De la syrinx au duduk : « impression antiquité fugitive » ou (re)sonorisation de l’antique ? Enquête sur le « son-peuple-monde » dans les productions musicales cinématographiques et pop-culturelles contemporaines

17h45 : Visite de l’espace muséographie Georges Baccrabère

 

Vendredi 2 juin 2023

9h : Accueil des participants et du public

9h15 : Gérard Dastugue, Institut Catholique de Toulouse

Musicaliser l’Antiquité à l’écran : citations et transgressions anachroniques

9h45 : Lidia Insarralde-Murgante, Institut Catholique de Toulouse

Attributs sonores de l’Antiquité guerrière dans le drame historique Barbaren

10h15 : Sylvain Perrot, CNRS

(Re)sonoriser la Grèce antique dans un jeu vidéo : l’exemple d’Assassin’s Creed Odyssey

10h45 : pause café

11h : Arnaud Quertinmont, Musée Royal de Mariemont

Dire une parole par : la langue des anciens égyptiens au cinéma et dans les jeux vidéos

11h30 : François de Callataÿ, Université Libre de Bruxelles

Conclusions

12h : Concert de fin de colloque, groupe Istoar, espace muséographique Georges Baccrabère

Entrée gratuite, sur inscription

Source



Citer ce billet
admin (2023, 31 mai). L’Antiquité (re)sonorisée. Actualités des études anciennes. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tca1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search