Le corps du droit, « Corpus Iuris ». Imaginer le droit par les métaphores corporelles dans la littérature juridique romaine

Date. Du  au 

Lieu. Collège de France – Paris

Le cours explore la façon dont les juristes romains, qui sont en même temps des écrivains, utilisent les métaphores pour exprimer et même forger leurs concepts, qui sont en partie encore les nôtres. Les métaphores constituent une matrice cognitive, une façon de penser, non seulement de parler. Corps, tête, oreilles, mains, pieds, naissance, croissance, mort, mouvement : autant de métaphores et de comparaisons pour « dire le droit » et pour le faire progresser. Le cours de cette année ira à la chasse de ces figures dans le Corpus Iuris de Justinien, ce « corps du droit » à explorer pour mieux comprendre à quel point la pensée juridique est liée aussi au langage et à l’imagination.

Programme et résumé des séances



Citer ce billet
admin (2024, 29 février). Le corps du droit, « Corpus Iuris ». Imaginer le droit par les métaphores corporelles dans la littérature juridique romaine. Actualités des études anciennes. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vxh6

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search